AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [PV] Je traînais des pieds.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


[PV] Je traînais des pieds. Empty
MessageSujet: [PV] Je traînais des pieds.   [PV] Je traînais des pieds. Icon_minitimeMar 12 Oct - 0:53

Il pleuvait à sceaux mais l'idée de rentrer chez moi ne me vint pas à l'esprit de toute la journée. J'avais besoin d'autre chose. Et alors que tous ces idiots déjà trempés se dépêchaient d'avancer sous les cordes, moi je traînais des pieds. Je traînais des pieds, sans capuche ni parapluie, sans volonté fixe dans la tête. Je traînais des pieds sans but précis, mais je savais où je voulais aller. Le lac était sûrement désert, avec un temps pareil.
Je traînais des pieds, tête baissée, avec l'espoir que le temps allait passer, avec une envie soudaine de diversité, avec l'impression que personne ne me viendrait me perturber. Je traînais des pieds, tête baissée, chantant sous la pluie battante, chantant une chanson des années soixante, chantant à m'en faire exploser les tempes. Je traînais des pieds en essayant de ne pas tomber.

[...]

La pluie se calmait un peu lorsque j'arrivai au lac. Les feuilles des arbres avaient préservé quelques espaces où je décidai de m'asseoir. J'étais au bord de l'eau. Je n'eus pas le temps de me mettre à l'aise qu'un air me vint à l'esprit. J'étais seule ?
Oui. J'étais seule. Totalement et merveilleusement seule. Personne pour me déranger. Je pouvais faire ce que je voulais.
Je commençai à chanter. À tue-tête cette fois. À chanter à pleins poumons. Je pouvais me lâcher, être celle que j'étais avant de venir m'enterrer dans cet endroit minable. J'étais trop bien aux États-Unis. Mais il a fallu que je me casse ici, à Nagoya. Dans un trou paumé où personne, pas même mon cher frère, n'aurait l'idée de venir me chercher.
Un endroit où personne ne pourrait me retrouver.



Les larmes me montèrent aux yeux. Je continuai de chanter sans me laisser perturber par des perles salées qui me brouillaient la vue.
En fait, j'avais peut-être l'air débile. Mais il n'y avait personne. Ce n'était pas ça qui me gênait le plus.
Cette chanson, c'est ce qui a bercé mon enfance, si je puis dire. Depuis qu'elle existe, en tout cas. Depuis que je la connais.

"I am outside... And I've been waiting for the sun.
With my wide eyes... I've seen worlds that don't belong ; my mouth is dry with words I cannot verbalize.
Tell me why we live like this..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[PV] Je traînais des pieds. Empty
MessageSujet: Re: [PV] Je traînais des pieds.   [PV] Je traînais des pieds. Icon_minitimeDim 17 Oct - 2:03

Ashley arriva a la gare en fin de journée, le train ayant roulé toute l’après midi. La raison même du voyage qu'il avait effectué ce jour la n'était pas des plus intéressant mais ils devait s'y plier au moins un fois par mois. La pluie avait commencé a s'abattre sur la carlingue du wagon, provoquant un cliquetis infernal. Ashley ne fut pas mécontent a son arrivée sur le quai; même si la météo laissait vraiment a désirer, bien qu'il avait prévu le coup et s’était munit d'un parapluie, le son de l'eau frappant le sol était plus relaxant que celui du métal.

Il s'abrita donc sous son parapluie en plastique transparent et marcha d'un pas affirmé vers le campus qui se trouvait hélas a l'opposé de la gare. alors qu'il marchait tranquillement, les autres passant plus indisposé par la pluie couraient comme des dératé en espérant qu'il soient moins mouillés de cette façon...Ashley arriva sur un route bordant la lisière de la foret. Celle faisait tout le tour des hectares de verdure avant de déboucher a deux kilomètres plus loin vers le campus de Shimizu. On pourrait se demander pourquoi Ashley n'emprunta-t-il pas le transport en commun pour rejoindre sa destination? Tout simplement parce qu'il était fauché !

Vu le chemin qui lui restait a parcourir, peu être était il préférable de couper par la foret.Au moins le paysage le changerais de cette éternelle foret de béton et ces routes en macadam qui sentaient la gomme chauffée. Il s’engageât donc a travers un sentier boisé sentant la terre humide et la mousse. Il ne fit pas quelques mètres qu'il commença a entendre une voix, une voix chantant si clairement qu'il lui semblât difficile de savoir d'ou elle venait.
Ashley eu un frisson en repensant a des histoire foret hantés par des esprit...Mais finalement il se mit en chasse de cette mystérieuse voix. Il cru bien se perdre plusieurs fois, la foret était assez grande et dense, mais il fini par trouver ladite voix en arrivant prés du rivage du lac.

Une jeune fille, assise près de l'eau, chantait un air mélancolique alors que des gouttes lui glissaient dessus. Ashley, pareil a lui même n'osa s'approcher dans un premier temps. Chanter sous la pluie, c’était a la fois cliché et étonnant. Il s'approcha de la jeune fille, alors de dos et vint placer son parapluie juste au dessus d'elle, la protégeant des intempérie rémanentes, sans lui glisser un mot. ce n'est qu’après un long silence, pensant que la demoiselle l'avait remarqué qu'il se décida a lui dire :

-Ce serait bête de tomber malade....

Et il ferait bien de suivre ses propres dires, il tombait facilement malade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[PV] Je traînais des pieds. Empty
MessageSujet: Re: [PV] Je traînais des pieds.   [PV] Je traînais des pieds. Icon_minitimeDim 23 Jan - 5:03

C'était immonde.
Des oiseaux copulaient sur une branche, juste au dessus de ma tête. Aussi fis-je une fausse note, déroutée par tournure que cela prenait lorsque je levai la tête. Mais je me repris et regardai droit devant moi. Mes yeux perçaient la fine couche de brume qui s'était interposée entre ma personne et l'arrière-plan qui s'offrait à moi. Enfin, percer était un assez grand verbe. Disons que mon regard essayait de se frayer un chemin à travers le brouillard. Jusqu'à preuve du contraire je n'étais pas une X-Men...
Enfin bref.
Toujours est-il que malgré le couple de jolis oiseaux qui s'amusait bien, mes fausses notes, mes larmes et la pluie battante, je n'étais pas encore rentrée. En fait, je n'y avais pas pensé. Je n'en avais pas envie. Pas pour le moment.

Il m'avait semblé, plusieurs fois, entendre des pas.
Peut-être que j'étais folle. Et si ça se trouve, la forêt était hantée. Peu importait dans l'immédiat, ces pas, je les avais bien entendus. Distinctement. Ce n'était pas un vague bruit, un vulgaire frottement. C'était bel et bien un pas. "Pouf". Discret et pourtant repérable, semant en moi une impression d'être épiée, pourchassée. Discret et pourtant reconnaissable. Oui, ç'aurait pu être moi, ou un animal. Mais non, on distinguait bien le bruit de la chaussure sur la terre humide. Un animal aurait fait moins de bruit.
Discret, et pourtant...
Je l'entendais.

Je l'avoue, oui. J'avais peur, au départ. Et puis non, c'était peut-être quelqu'un qui s'était perdu.
Je ne les ai plus entendus. J'ai finalement continué à chanter, un peu moins fort, pour guetter ces pas, justement. Ils s'étaient éloignés.
Non, attendez, je les entendais à nouveau. Ils étaient plus proches. Plus rapides. Fluides aussi. Cette personne savait où elle allait. Et si elle me cherchait ? Non, impossible.
Après tout, je ne connaissais personne.

Mais peut-être que...

[...]

- Ce serait bête de tomber malade...

Je sursautai, j'arrêtai de chanter.
J'étais silencieuse. La pluie avait été atténuée par... Un parapluie transparant et parlant.
Je tournai la tête et je vis... Cette personne. Étrangement féminine. Avec une voix plutôt rauque. Et sans seins. Oui bon, ça sautait au yeux. Autant une planche à pain, on sait que c't'une fille...
Mais là, je n'avais pas de réponse. Tant pis.

- Euh, ça ira... Je vous assure.

Ou pas, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[PV] Je traînais des pieds. Empty
MessageSujet: Re: [PV] Je traînais des pieds.   [PV] Je traînais des pieds. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[PV] Je traînais des pieds.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur D'Erlon, je vous attends de pieds fermes!!!!!
» «Chaînes aux pieds», l'expression de Biden crée la polémique
» Montrez moi vos pieds!
» La dissuader, la faire souffrir [Pv Pomona]
» Yaka M.Onéyet (Finie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: