AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mar 3 Juil - 12:29

Aujourd'hui il faisait beau et chaud, j'avais envie de me détendre un peu, alors je réfléchissais dans mon lit, la tête en bas... rien ne venais, pourtant c'est ma position préférée pour réfléchir, mais là... rien. Quand soudain, l'idée du siècle, j'avais entendu parler des sources d'eaux chaudes de Nagoya. C'était une excellente idée de se rendre là-bas, je pourrais me détendre un peu tout en m'amusant. Je prenais le nécessaire que je fourrais dans mon sac, la vérité c'est que je n'ai jamais mis les pieds dans ce genre d'endroit.
Je prends la direction de la ville, il fait vraiment chaud aujourd'hui et j'ai hâte de me rendre là-bas, peut-être même que je pourrais aller embêter le coin des filles. Après un petit moment de marche j'arrivais enfin aux sources d'eaux chaudes, j'entrais, je passais aussi par les vestiaire pour me préparer, m'enroulant dans une serviette... j'aurais aimé entrer avec des flotteurs sur les bras, ce serait super drôle ou une bouée dinosaure aussi... mais je n'avais rien de tout ça, j'entrais juste dans les sources avec ma serviette, tout simplement. Il n'y avait pas grand monde, il était encore tôt ce matin et je devais être le seul capable de faire ça à cette heure.

J'entrais enfin dans un des bains et c'était... énorme, je me laissais totalement aller, j'étais super bien là-dedans, une chaleur parfaite avec de petits remous... le pied quoi, je m'endormais même un court instant. Après cet instant revivifiant, je décidais de sortir un peu pour aller ailleurs ou sortir, je n'avais pas vraiment d'objectif. Lorsque je sortais du bain je remettais ma serviette, au moment de partir, je me sentais comme glisser d'un coup... un savon ? Ah non pas encore ! J'avais déjà eu ce problème... vous savez, quand un personnage de dessin animé glisse sur un savon pendant une longue distance... bah c'était moi. Heureusement, je m'arrêtais rapidement... enfin, je ne m'arrêtais pas vraiment puisque je fus emporter et que je me retrouvais dans un second bain. Je ne savais pas où j'étais, je tentais donc de me relever en agrippant quelque chose... quelque chose d'assez doux, qui dit vaguement quelque chose, je sors quand même de l'eau regardant ce que j'avais dans les mains. En réalité je m'étais aidé de la jambe d'une charmante demoiselle pour m'aider à remonter... la plupart des gens se serait enfui en courant ? Devinez ce qu'a fait votre cher Shiki...

-Ah désoler ! J'ai fait fwwwiiisssshhhh (bruit du savon + mime de glissade avec la main) et PLOUF (la main s'écrase dans l'eau)... la suite vous la connaissais, un peu perdu par cette course je me retrouve a quelques pas de toi et... merci, ta jambe m'a beaucoup aidé !

Du Shiki tout cracher quoi, même pas gêner par ce qu'il venait de faire et encore moins gêner de se retrouver avec une fille dans une source d'eaux chaudes, mais j'ai l'habitude de ce genre de catastrophe. Je regardais la jeune fille en souriant, en la détaillant un peu plus, je remarquais qu'elle avait de longs cheveux rouge et une peau métissé, ce qui lui allait plutôt bien.

-Moi c'est Shiki ! Enchanté ! À qui est cette jolie jambe ?


Je me mettais à rire, ne me rendant pas compte de ce que j'avais dit, je trouvais ça plutôt drôle et je prenais ça pour un trait d'humour et non une tentative de drague, même dans ce cas ce serait courageux, récupérer la situation en draguant une fille c'est... insolite, mais même ça je ne le fais pas exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mar 3 Juil - 14:55

Ce matin etait une bonne journée! Je m'étais levée du très Bon pied!
J'habite un grand appartement dans un quartier assez huppé du centre ville de Nagoya. Un appartement spacieux et lumineux car il arbore un angle de l'immeuble de 20 étage. Moi je suis au 18 ème étage. Mon appartement a de très grandes vitres de la hauteur plafond sol. Les murs sont de couleur noir, rouge et blanc. J'ai un salon avec un grand canapé et deux fauteuils de couleur noi. Une table basse en verre et la salle a manger pareille. Ma chambre est typique japonaise et chinois avec tatamis au sol . Elle est aussi colorée en rouge. Ce jour la ,J'avais glandé un peu dans mon lit avant de me lever déjeuner!
Je ne travaillais pas ce jour la, je n'avais donc pas prévu quoi que ce soit dans ma journée. J'ai reçu par la suite un appel d'une amie me proposant de la rejoindre au source chaudes de Nagoya et qu'elle y serait dans une vingtaine de minutes. Alors que je raccrochais le téléphone, je me préparais moi et mon sac, ne prenant pas le temps de me maquiller comme j'allais perdre le maquillage en me baignant , je me brossais juste les cheveux vite fait et j'allais vérifier le sac que j'avais préparé. Serviette, OK! Maillot de bain, OK! Une bouteille , OK! Et tiens! J'ai pris aussi les copies de mes élèves. Si j'aî du temps libre je pourrais continuer de les corriger un peu. Les clés en mains, je n'oublie pas de fermer la porte et je prends l'ascenseur pour descendre au garage. Ma belle voiture nissan rouge m'attendait. N'allait pas croire que je suis fan de voiture genre fast and furious hein! Mais j'aime les belle voitures assez tunnée! Musique a fond dans la voiture, une cigarette entre les doigts et je prends le grande rue de Nagoya direction les sources chaudes!!!

Arrivée aux sources chaudes, je me change et j'entoure ma serviette autour de ma poitrine. Je prends mon telephone et fait le numéro de ma copine qui m'avait proposé de venir a cette endroit. Mais au telephone, celle-ci me dit avoir changé d'avis. Me retrouvant donc seule aux sources chaudes, j'hésite entre partir et rester ici profiter un peu. J'avais donc décidé de rester. Arrivé à un endroit qui me plaisait bien, je posais mes affaires a cette place et enlevais ma serviette pour aller un peu dans le bassin me relaxer un peu.

Après plusieurs bonnes minutes de relaxation dans ces eaux, mes cheveux rouges vifs brillant immaculée par l'eau chaude descendaient le long de mon dos. Je les essorais pour éviter de mouiller partout. Je me dépêche de prendre de quoi mettre autout de mon corps. Je ne suis pas vraiment timide mais je suis assez pudique et compexée quand il s'agit de mon corps entier. Enfin bref. je ressors me sèche un peu et prends les copies de mes élèves pour les corriger, mon stylo rouge entre les dents c'est partit!
" Akaro Kazushi ... Tu n'arrives toujours pas avec la négation! Takeshi imuro, îl n'a toujours pas compris avec le "mei you" ..."

Après une dizaine de copie, je me lève pour aller au coin fumeur. Je laisse mes affaires et allume ma cigarette. Il n'y avait vraiment pas beaucoup de monde ce jour la. Deux ou trois personne au coin fumeur, quelque petit enfant dans les jeux d'eau a coté, deux personnes dans les bassins et d'autres personnes qui sont sur le bord des bassins, donc vraiment peu de personne fort heureusement pour ce qu'il va se passer dans quelques instants. Je reviens a ma place après avoir fini ma cigarette mais au moment ou je releve la tete je vois un homme disparaître d'un coup en glissant surement , puis en quelque seconde, je le vis faire un aller juste dans le bain a mes cotes. J'étais comment dire.... Explosée de rire. N'en pouvant plus je me tordais de rire. Soudain, je m'arretais instantanément car je sentais la main de quelqu'un se poser sur ma jambre heureusement rasée. Me forçant a ne pas rire je voyais ce jeune homme remonter a l'aide de ma chambre. Je fus fort étonnée de son attitude en me racontant ses mésaventures sans même s'excuser de sa démarche. Je le regardais alors debout en face de moi pendant qu'il me racontait cette aventure. Cet homme avait beaucoup de charme. Il avait les cheveux Blanc et des yeux d'un vert jaune clair et rafiné. Un charme incomparable.

Je lui souris et répondais: et bien, enchantée, je vais vous avouer que je ne me suis pas retenu de rire en voyant toute la scène! Ah et moi c'est EmyYu Makuyatsu.

Je passais ma main dans mes cheveux, souriant amicalement. J'observais ce jeune homme qui venait tout de même de faire un vol plané digne des guiness des records. Je le questionnais sur sa situation actuelle.

vous ne vous etes pas fait mal ni blessé, shiki ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mer 4 Juil - 20:45

Je regardais cette jeune femme avec un grand sourire lorsqu'elle se présentait à moi et surtout lorsqu'elle me disait avoir beaucoup rigolé en voyant ma chute. C'est vrai que c'est assez drôle, même quand on est la victime de cette chute c'est très drôle et puis tant mieux si je l'ai fait rire, c'est une bonne façon de faire connaissance. Lorsqu'elle passait sa main dans ses cheveux je la détaillais un peu plus, elle devait être un peu plus âgée que moi, mais pas beaucoup plus, comme je l'avais déjà remarqué elle avait les cheveux rouges et le teint de peau métissé, ce qui donne un style assez particulier, mais original et surtout elle était plutôt jolie. Elle reprenait ensuite la parole pour me demander si je ne m'étais pas fait mal... la vérité c'est que je n'avais même pas pensé à ça, donc c'est que je ne devais pas m'être fait trop mal, voir pas du tout.

-Bah je n'en sais rien... je ne crois pas, merci de vous inquiéter pour moi, mais rassurer vous j'ai l'habitude et j'ai la tête dur, alors je ne risque pas de me faire mal.

J'affichais un grand sourire, c'est vrai que j'avais l'habitude des chutes... c'est plutôt drôle en repensant au nombre de fois où ce genre de situation c'est produit. Maintenant que les présentations étaient faites, je pouvais reprendre place dans le bain et vu que j'étais là, pourquoi ne pas partager ce bain avec cette charmante personne, après tout elle semble seule et moi je le suis... bon dans mon cas, c'est assez normal, je crois que les gens ne veulent pas venir avec moi, de peur que je les embarque dans une aventure complètement farfelus.

-EmyYu, si ça ne te dérange pas... je vais partager ton bain avec toi ! Je m'ennuies seul dans mon coin et je veux bien de la compagnie... enfin si ça ne te dérange pas, peut-être que tu attends quelqu'un, voir même un petit ami... bref, ça ne me regarde pas tout ça !

Je m'installais confortablement dans le bain, m'étirant de tous mon long dans l'eau pour en profiter un maximum. L'eau était vraiment bonne et ça me détendait un peu, j'en avais besoin, depuis mon arrivée je n'avais pas eu le temps de me détendre... bon d'accord, je suis arrivé il y a peu de temps, mais ce n'est pas une raison pour ne pas profiter.

-Alors, dis moi... que fait tu dans la vie ? Moi je suis à Shimizu ! Bon depuis peu... je me suis laissé tenté pour la classe "Lettre et Art", ça me convient assez je trouve... même si les cours ne sont pas mon point fort... remarque, ce n'est pas que je suis mauvais, c'est juste que j'ai du mal à garder une heure entière de concentration.

Il fallait que je me calme, je parlais beaucoup trop et je disais énormément de choses, pas sûr qu'elle réussisse à tout suivre. Je ne vais pas commencer à l'effrayer quand même, bon dans un sens, elle aurait fuit dès le début si elle avait eu peur de moi... il vaut peut-être mieux qu'elle s'enfuie d'ailleurs, qui sait quelle genre de galère va me tomber dessus après cette glissade phénoménale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mer 4 Juil - 22:50

Après avoir passé ma main dans mes cheveux et lui avoir demandé si tout allait bien, j'observais que même sans tomber, ni glisser et juste en parlant, shiri me faisait rire. Je ne lui montrais pas de peur qu'il le prenne mal. Je n'ai donc pas exteriorisé mon rire. J'observais encore plus le jeune homme en face de moi qui me regardait. Il etait d'ailleurs plus grand que moi mais pas trop, ce que j'apprécie beaucoup. En regardant son corps de plus près, on peut facilement remarquer sa musculature assez développée. Je n'ai pas de type d'homme particulier, mais ceux au cheveux blanc immaculé aux yeux clairs, sont comment dire... un petit coup de coeur. Mais n'allez pas croire ce que j'ai pas dit, ou peut être... Non! Raahhh

En bref! En entendant crier un enfant sur ma droite, je jetais un oeil dans cette direction. Je me retournais vers le jeune homme au cheveux gris / blanc, je remontais un peu ma serviette et décroisais gentiment les jambes. Maintenant que nous nous étions dit nos nom prénom, nous pouvions aller plus loin dans les présentations. Celui - ci par ailleurs me proposa de se joindre à moi dans le bain à mes côtés et rester un peu avec moi. Il est vrai que la solitude me gagnait aussi et que je comptais partir. Maintenant que j'ai rencontré ce jeune homme, je me sentais moins seule, et il faut dire que la glissade que ce dernier à fait m'a fait vraiment rire et cela m'a détendu malgré le lapin que mon amie pas très amicale m'avait mis.

Je le regardais s'installer tranquillement, s'étirant de tout son long dans le bain commençant à discuter, et a élargir son profil. Je fus étonnée en entendant "Shimizu". Il était en " lettres et art ". Ce n'était pas le même complexe scolaire que moi qui était au lycée de Shimizu. Les étudiants sont beaucoup plus studieux que les élèves. D'ailleurs moi même je viens de sortir de cela.

Il me faisait rire à parler constamment. D'ailleurs un grand sourire se dégageait de mes lèvres, je m'en rendis compte peu de temps après et le retira sur le champs.

-" Et bien, je comprends tout à fait, même si je n'en ai pas l'air parce que je suis prof avec peu d'étude , je n'aimais pas les court et je n'étais pas du tout étude... Moi je suis professeur donc, professeur de chinois à Shimizu aussi mais au lycée."

En disant ces mots, je m'étais levée pour aller le rejoindre. Laissant la serviette glisser sur mon corps séché, je la posais sur ma chaise longue, posais les copies et me dirigeais vers le bassin et Shiki. Je descendais en frissonnant un peu jusque dans le bain. L'eau n'était pas froide au contraire mais chaude et apaisante. A la fin de ma phrase, je plongeais ma tête délicatement et doucement dans l'eau pour me mouiller le visage et les cheveux. Plaçant ces derniers d'un coup de main en arrière.

Je reprenais en disant : " Et dis, moi j'ai une question qui me trotte dans la tête depuis tout à l'heure. Quel âge as-tu?

En l'observant, je remarquais qu'il n'y avait pas tant de différence entre lui et moi . Ne pensez pas que je pense cela d'un point de vue séduction mais c'est toujours bon à savoir. Il est vrai que depuis le début de notre rencontre, je jouais peut être beaucoup de mon corps.. Peut être...


Donc oui, je disais que je suis professeur de chinois de puis peu, mais je sais m'occuper et enseigner à des personnes de tout ages. C'est en France que j'ai fait mes études, mais ma ville natale est Tokyo. En bref là je parle beaucoup trop...

Un sourire embarrassé s'est dévoilé sur mon visage. Je parlais un peu trop là, il fallait que lui laisse aussi de quoi me répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Jeu 5 Juil - 21:12

Moi et ma chance légendaire, voilà que maintenant je me retrouvais dans un bain de sources d'eaux chaudes avec une prof du lycée où j'étais, bon ce n'était pas un problème pour moi, après tout j'avais 21 ans, mais voilà, ce n'est pas dans mes habitudes de discuter avec les profs, généralement il préfère m'éviter, je crois que c'est le fait que je passe mon temps à parler ou faire le pitre en cours, ils n'aiment pas ça. La situation était assez drôle, on était dans le même endroit et on se rencontrait par le plus grand des hasards, il y avait une chance sur combien pour que je tombe avec une prof et surtout plutôt jolie ? Un sur un million peut-être, je crois que même dans les films on ne voit pas ça, je risque de faire des jaloux, mais je me vois bien faire mon fanfaron dans la cours "Eh ouai mec ! J'ai vu ta prof de chinois aux sources d'eaux chaudes !", bien sûr ils seront tellement jaloux qu'il chercherons à me tuer, mais je les tuerai avant et je devrais les enterrer... EmyYu sera témoin et je devrais la tuer elle aussi, je m'exilerais ensuite au Mexique et... Bref, passons sur mes délires.

-Ah c'est cool ! Je trouve ça bien de se trouver ici par hasard, on est du même endroit... j'aurais voulu le faire exprès, j'aurais surement pas réussi, mais c'est ce qui est attirant dans ce genre de rencontre.

Mes rencontres n'était jamais calculé, j'avais rencontré des gens par hasard et c'est comme ça que j'ai commencé toutes mes amitiés. Ça laisse de bon souvenirs et c'est surtout très original de se rencontrer ainsi, mais parfois ça réserve de drôle de surprise avec moi... les gens finissent par fuir, mais ceux qui restent sont des personnes de confiance, même si j'avoue que parfois, j'aurais moi-même fuis si je n'étais pas aussi givré.

Sa question me faisait sourire, il est vrai que nous n'avions pas tant que ça d'écart, quelques années tout au plus, mais ce qui était intéressant c'est qu'elle me le demande, je suis persuadé qu'elle ne résiste pas à mon charme ! Bah oui, un bel homme comme moi ça ne se trouve pas partout, regarder ce corps magnifique et ce visage d'ange... bon, j'arrête mon délire, promis.

-Moi j'ai 21 ans... enfin, selon certaine personne, j'ai beaucoup moins, il paraitrait que je suis parfois un vrai gamin ! Et toi alors, quel âge as-tu ? Pas beaucoup plus que moi j'imagine...

Nos âges respectifs ne changeaient rien à tout ça, seulement c'est utile de savoir, si jamais on se retrouve à devoir fuir le pays en quatrième vitesse, je préfère qu'elle soit adulte plutôt qu'une ados, je prendrais encore plus cher, même si au final je m'en fous, du moment que je m'amuse, peu importe la personne avec qui je dois fuir... non je compte pas fuir le pays, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver !

-Avec moi ne te gêne pas, parle autant que tu veux, je suis moi-même du genre bavard quand je m'y mets... j'ai été en France moi aussi, un beau pays, un peu calme, mais je n'y suis pas resté longtemps, j'ai fait mon touriste et je suis repartis... j'ai préféré visiter d'autres pays, qui me paraissait plus intéressant... mais si jamais j'ai cours avec toi un jour, promis je ferais un effort de concentration.

C'était une grande promesse que je faisais... peut-être même que je n'arriverais jamais à la tenir, c'est comme me demandé d'arrêter l'alcool ou la cigarette, réfléchissons un peu, on ne peut pas demander à un aveugle de voir n'est-ce pas ? Dans mon cas c'est un peu la même chose. Malgré tout, je pourrais me contenir un minimum, par respect pour notre amitié... oui, enfin elle n'était pas encore officielle, mais je pars du principe que toute rencontre qui commence bien est potentiellement une amitié et avoir une prof dans ses amis, c'est très utile, croyez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Jeu 5 Juil - 22:31

Je n'avais pas pensé encore au contexte scolaire à vrai dire. Le fait que ce soit un élève. Mais de toute façon, il n'y a pas de mal. Il n'est même pas dans le même complexe ni contexte scolaire que moi. lui est étudiant et pas au lycée si je ne m'abuse. Moi je ne fais que le Lycée, ce qui est déjà bien.
Je suis vraiment très patiente, mais certains élèves font tout pour vous pousser à bout Mais il est très rare que je m'emporte. Même quand un élève me cherche, je garde mon calme et je ris dans la plus grande majorité des cas car l’élève me prend pour une imbécile.

Il a d'ailleurs raison. Les rencontres comme celles-ci sont généralement les plus farfelus et les plus "tenace". Un petit contexte amusant et HOP! Ce qui me fait plaisir c'est que pour une fois, ce n'est pas moi l'auteur de ce contexte amusant. Ce qui , je vous assure, est très rare.

" Il est vrai que c'est amusant. Je vais t'avouer que la seule personne ,ou plutôt la seconde, que j'ai rencontré dans des circonstances assez excentriques et amusantes, est mon ex petit copain. C'était un salopri qui n'était pas très gentil avec moi.. Fin bref, ce n'est pas vraiment le sujet. Le sujet c'est comment, je me suis ridiculisé devant lui . Et oui parce qu'aujourd'hui c'était toi, mais généralement c'est moi. C'était dans un magasin, où je faisais mes courses tranquillement et des enfants ont malencontreusement renversé un truc de bonbon, tu sais là où tu mets une pièce et t'as un bonbon qui descend. Et bah, tout est tombé devant moi et je me suis rétamée comme une crêpe par terre. Non Non ce n'est pas qu'au cinéma. Cela m'est arrivé en vrai.
21 ans?! On a pas beaucoup d'écart! Je vais très bientôt avoir 23 ans dans quelques mois. Mais âge mental on peut dire 10 ans!
Et je te rassure, je ne t'enseignerai rien! Parce que moi je fais exclusivement que le Lycée! A Moins que tu veuilles des cours particuliers, mais bon ça m'étonnerait.

Oula mon dieu! Je monopolise la parole!!!


Je me mis à rire en cachant ma bouche. Un rire assez délicat et "glamour" comme on dit. Non pas pour le séduire mais parce que c'est mon rire simplement. Je me gifle intérieurement de ma "blablatittude" Quand je commence, je n'arrive pas à m'arrêter, pas moyen de m'arrêter si on ne m'arrête pas. Fort heureusement, je me suis arrêté de justesse après pleins de phrases qui sortent de ma bouche comme si je buvais à l'envers. Oula , Où est-ce que je m'en vais là !

Il est vrai qu'en me souvenant de ce j'avais dit, je suis très mature mais les moments de gaminerie total sont très souvent présents. Généralement ce que je fais, c'est prendre une voix de bébé un peu aiguë. En bref, je regarde autour de nous pour chercher un panneau quelconque anti-tabac. Rien A Signaler.
Je me lève doucement en m'excusant.

Je reviens dans deux petites secondes...

Etant assez compléxée , je me dépêche de me lever pour mettre ma serviette autour de mon corps.
Arrivée à ma place, je prends mon paquet de cigarette et mon briquet. Je retourne doucement dans le bain que je partageais avec Shiki, l’éclaboussant à l'aide du pied pour m'amuser, je me repositionne et prends une cigarette dans mon paquet et l'allume. Je vais pour poser mon paquet et me retourne directement vers Shiki.

Excuses moi! Quelle impolitesse! Je ne sais pas si tu fumes mais je te propose quand même. Une cigarette?! Je te rassure il n'y a pas de panneau interdiction de fumer!

En attendant, sa réponse, je prends une bonne bouffée de ma cigarette et recrache la fumée délicatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Ven 6 Juil - 10:29

J'écoutais sa petite histoire et elle me faisait rire, j'aurais bien aimé voir la scène, la jeune femme roulant sur les bonbons et se retrouvant le cul par terre. Ce qui est dommage pour elle, c'est que l'histoire c'est mal terminé, voir même vraiment pas très bien, mais bon, j'ai connu ça les histoires d'amour désastreuse. En tout cas, elle n'avait que deux ans de plus que moi, ce qui était une bonne chose, ainsi les choses seront plus simples. Je souriais lorsqu'elle me disait avoir 10 ans d'âge mental, je connaissais bien cette situation, moi aussi j'étais encore un enfant dans ma tête et je préférais souvent m'amuser plutôt que d'être sérieux.

-Histoire plutôt amusante je dois l'admettre, c'est juste dommage qu'elle se soit mal terminé... mais je suis mal placé pour parler de ça, les histoires d'amour catastrophique je connais bien !


En y repensant, c'est vrai qu'il y en avait eu beaucoup, les seules qui étaient convenables, était celle pendant mes voyages, mais elle ne durait jamais assez longtemps puisque je ne restais pas. C'était un peu comme quand on est jeune et qu'on est en vacances avec la famille, c'était des amours de vacances, tout était beau et parfait, mais une fois les vacances terminées tout s'écroule.

-Nous avons deux ans d'écart... je savais bien qu'on n'avait pas tant que ça, en tout cas, ne m'en veut pas, mais je vais décliné ton offre de cours particulier, j'ai déjà du mal avec les cours habituels.

Elle semblait gêné de parler autant, ça ne me dérangeait pas, moi aussi je parlais énormément et puis c'est tellement plus agréable de discuter, on n'allait pas rester là à regarder le plafond pour faire joli.

Je la voyais ensuite se lever et remettre rapidement sa serviette, je ne comprenais pas trop au début, mais lorsqu'elle revenait avec un paquet de cigarette à la main je souriais, comme quoi je ne suis pas le seul accroc dans Nagoya. Après s'être réinstaller elle me proposait une cigarette, j'hésitais une fraction de seconde, me disant que si j'étais ici, j'aurais pu en profité pour ne pas fumer... mais je prenais une cigarette et je l'allumais quand même. C'est bien trop tentant de me proposer ça, je ne peux pas m'en passer moi.

-Merci... je suis un peu du genre accroc à la nicotine, mais j'ai l'impression de ne pas être le seul ici !

Je la regardais avec un grand sourire, je ne disais pas ça méchamment, je ne pouvais pas m'en passer non plus, c'est juste que j'étais bien trop détendu pour y penser et que vu l'endroit, je me disais qu'il serait bon d'en profiter pour ne pas fumer. Après, on me propose, je n'allais pas refusé, c'est très mal polie de faire ça.

-En tout cas, tu n'es pas le genre de prof que j'ai l'habitude de voir... d'habitude elles sont vielles, moches et chiantes... tu es complètement à l'opposer de tout ça toi, tes élèves ont de la chance je crois.

J'éclatais de rire, j'imaginais déjà la scène, l'élève qui tente de draguer sa prof de chinois, ça pourrait valoir le coup de voir ça. Je n'avais jamais eu de chance avec les profs, bon je n'étais pas un cadeau comme élève j'en suis conscient, mais eux ils étaient pires que moi, j'ai plein d'exemple à ce sujet, mais elle c'était différent... ou bien ça l'était parce que je l'ai rencontré en dehors du cadre scolaire, plutôt qu'au sein de l'établissement, bref de toute façon elle est sympa et ça me suffit amplement pour l'instant, je regretterais presque de ne pas l'avoir comme prof de chinois, même si je ne compte pas aller en Chine un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Ven 6 Juil - 17:50

Mon histoire était marrante, oui. Il est vrai que si ça ne se serait pas passé comme ça, cela aurait été une bonne anecdote à raconter. L'histoire de notre rencontre aurait été pleine de ..... Rebondissement de bonbons et de rire. Cependant je préfère garder que le meilleur de cela. Une petite rencontre qui n'a pas duré et voilà tout . Revenons en à Notre Shiki.

Il etait accroc a la nicotine, que c'est malheureux.... Moi aussi... La première chose que j'attends le matin c'est ma cigarette. Mais malgré ce tube de malheur qui fait "paraître plus vieux" d'après les jeunès de 15- 16 ans d'aujourd'hui, je n'en reste pas moins une gamine. Rien que dans mes attitude et habitude j'en suis une! Le matin pas de café! Je suis resté au ... Attention... Chocolat chaud! Je ne mange pas souvent le matin, c'est très rare mais quand je mange... Ce sont.... Attention numéro 2! Des céréales! Dans mon bain quand je me fais chier... Je fais des bulles dans l'eau avec ma bouche... Niveau gaminerie total! Mais j'ai commencé très tôt à fumer, avec quelques pauses bien sûr..

" Oui je comprends tout à fait. J'ai commencé à fumer très tôt d'ailleurs mais avec des pauses. Ma première fois était en 6ème En France, je sais pas si tu vois ce que ça fait Niveau étude mais c'est très tôt. Mais c'était à cause de mauvaise fréquentation pour ma défense. Après j'ai repris vite fait en 3ème, mais vraiment peu . Après j'ai commencé à fumer plus en seconde et en terminale j'en était à une dizaine par jours. En fac c'était, quinze par jour et maintenant c'est un paquet et encore des fois un paquet et demi. Il faudrait que je réduise... Revenir un peu comme au temps du lycée à maxi dix par jours..."

Je marmonnais sans m'en rendre compte, qu'elle imbécile.
Lorsqu'il me dit navré de décliner mon invitation au cours particuliers je pensais qu'il avait compris que ce n'était que de l'humour même si des cours particuliers aveç lui n'aurait point été désagréable j'en ai déjà assez avec mes cours normaux. Même si il est vrai que les cours particuliers ont une proximitë plus sereine et studieuse. En effet, élève et professeur, les sujets sont mieux abordés et quand une question se pose tu répéte et tu vois si ca rentre bien. En cours c'est différent. Et puis, y'a moins de gamin turbulent a s'occuper quoi... Mais je préfére quand même les cours normaux. On se fait moins chier avec les élèves quand même . Rooh, desolee de dire ca! Mais demandez à n'importe quel professeur il dira la même chose!

En bref, revenons en a nos moutons! Ou devrais je dire a ce cher shiki! Il acceptait la cigarette que je lui proposais mais de manière assez réticente. Pourtant je ne l'avais pas forcé... Si?
Je me mis a rire de vive voix lordqu'il m'exposa son profil type de professeur qu'il dit généralement : vieilles, moches et chiantes .

" personnellement, moche c'est possible , mais vielle et chiante, nan ce n'est pas moi!

Je lui souriais grandement . Il est vrai que je ne suis pas comme ca! J'ai envie de donner l'image du professeur gentil, qui a des limites très poussées. Mais toute fois autoritaire quand il le faut. Je suis du genre a toujours déconner avec les élèves en tout point! Toujours a les taquiner. Et ils me le rendent bien du moment qua c'est dans la mesure du raisonnable bien sur . Il ne faut pas que ce soit méchant et insultant. Que de la taquinerie pur et simple,

[color=red]" Tu sais je m'efforce a être une prof simpas mais respectée. Amusante et souriante. Ils ont de la chance de m'avoir! Non je rigole mais c'est vrai que j'aime pas le profil type du prof aigri et qui est toujours en train de gueuler pour un rien. J'ai beaucoup de directive différente mais qui plait aux élèves. Par exemple, il y a bien une bonne moitié de mes élèves qui fument.. Quand ce n'est pas la récrée mais une interclasse qui sépare leur cours des miens je leurs autorise à aller fumer du moment que ça ne dure pas plus que 5 minutes après l'interclasse. Fin c'est un exemple parmi d'autres. Bon aller je me tais parce que là ça devient agaçant n'est-ce pas?! "[\color]

Je finissais ma phrase en riant et je crachais la dernière bouffée de ma cigarette et regardais autour de moi pour voir ou la jeter. Je me suis levée discrètement et je cours chercher ma serviette pour aller plus loin jeter mon megot de cigarette, je me retourne après avoir mis ma serviette autour de moi pour demander à Shiki si il voulait que je prenne si mégot et que je le dépose par la même occasion. C'est à ce moment là qu'il s'est passé quelque chose de... Marrant?... Au moment de me retourner, je me mets à glisser sur je ne sais quoi , pour me retrouver sur les fesses devant le bain quelque centimètre ou mètre de la où j'étais.... Un petit remake de la mésaventure de Shiki mais sur moins de distance et encore plus honteuse puisqu'il était totalement devant moi.. Je le regarde honteuse et devient rouge comme une tomate. C'etait un comble. Moi qui ne voulait surtout pas me rendre ridicule devant lui, et bien c'est raté... Je me retrouve sur les fesses, tombée a cause de je ne sais pas quoi.. un fantôme peut être. Mon rougissèment n'avait jamais atteint une aussi grande intensitë et malgré ma couleur de peau, cela se voyait beaucoup... La honte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Sam 7 Juil - 20:23

Elle m'expliquait comment elle en était venu à fumer la cigarette, ce qui était une histoire assez intéressante puisqu'elle avait commencée assez tôt. Je connaissais la signification des classes en France, du coup c'était relativement tôt, mais j'étais mal placé pour dire ça, moi j'avais commencé à fumer assez tôt et surtout j'avais l'alcool en même temps. Les fêtes et leur ambiance m'ont vite entrainé là-dedans, ainsi que d'autres choses, mais il faut profiter de la vie et ne rien regretter, bien sûr j'avais tendance à boire beaucoup parfois et j'étais accroc à la nicotine, ça change quoi ? Une espérance de vie qui a des chances d'être réduite ? Il y a mille et une façon de ce foutre en l'air, je préfère vivre ma vie à fond, les détails je m'en occupe plus tard. J'hésitais à lui raconter ma petite vie, enfin juste mon passage au tabac... au pire ce serait plutôt fun de lui raconter ça, alors pourquoi lui priver d'une si belle histoire, une aventure pleine de fiestas inoubliables.

-Moi ça doit remonter à mes 14 ans... enfin vers cet âge là, vois-tu, mon père était un grand fêtard et il organisait souvent des fêtes sur la plage devant la maison, du coup on s'éclatait et on s'amusait, beaucoup de monde venait participer à ses fêtes... je me suis laissé tenter par la cigarette assez facilement je dois l'admettre, mais aussi l'alcool... c'est venu presque en même temps, vue le genre de fête que s'était, tu y passais forcément à un moment et puis ça te permet de t'amuser encore plus... j'ai un peu dérivé, en prenant d'autres choses que tu n'aimerais pas connaitre... bref, je suis assez accroc à la cigarette depuis cette époque... peut-être aussi à l'alcool, mais je ne suis pas constamment ivre avec une bouteille à la main, je te rassure, mais je l'ai fait.

Je rigolais pour la fin de ma phrase, je laissais sous-entendre beaucoup de choses avec ça et c'était bien le cas, surtout lorsque j'étais au Mexique, la meilleure période de mes voyages, c'est mémorable là-bas, mais il est vrai que j'ai beaucoup bu, peut-être même trop, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai eu tant de problèmes, mais au moins j'en ai profité, maintenant je me consacre aux cours et à mon avenir.
"Moche c'est possible" ? Cette phrase me restait dans la tête... je ne suis pas sûr qu'elle se soit vue dans un miroir récemment, mes profs l'était oui, avec des têtes de chiens battues ou pire encore... j'en avais une qui ressemblait à un opossum... un opossum quoi ! Qui ressemble à ça en vrai ? EmyYu était plutôt mignonne, même bien foutue pour une prof, je ne suis pas du genre à draguer, mais si c'était le cas, je lui sauterais dessus.

-Moche c'est possible ? Non non et non... j'avais une prof d'histoire qui l'était... elle ressemblait à un opossum et pire, lorsqu'elle s'énervait, c'était un opossum écraser ! Tu es plutôt sexy comme prof, tes élèves doivent être content.

Je rigolais une nouvelle fois à ce que j'avais dit, j'imaginais les élèves béant d'admiration devant le cour, avec limite la bave sur le côté ou la langue qui pend et se déroule sur 15 kilomètres, comme dans les cartoon, quand le cours est terminé, ils veulent tous que la prof leur demande de venir... j'aurais aimé avoir une prof comme elle, elle était plutôt cool et amusante.

Lorsqu'elle m'expliquait comment elle était avec ses élèves, ça confirmait ce que je disais, elle devait être une prof super à des millions de kilomètres de ceux que j'ai connu. Être aussi cool avec eux c'était risqué, mais si les élèves le comprenait, alors ça donnait une bonne ambiance pour des cours réussis. Les élèves pourraient aussi en profités et faire d'un cours un véritable bordel, mais dans ces cas-là il faut savoir être fermes avec eux.

-Je vois... c'est plutôt cool je trouve, au moins il y a une bonne ambiance dans tes cours, les élèves ce sentent bien et pas stresser, du coup ils travaillent mieux et sont plus à l'aise pour écouter... J'avais des profs qui passaient leur temps à râler, le pire était ceux qui arrivaient en faisant la tronche... j'avoue, parfois on n'est pas toujours en forme, mais de là que tous les jours ça fasse la gueule, c'est lourd... Puis ne t'inquiète pas, c'est plutôt cool ce que tu me racontes, j'aime bien apprendre les petits secrets d'une prof, ça peut valoir cher à Shimizu !

Je terminais en rigolant... une nouvelle fois, je n'arrêtais pas, c'était peut-être gênant non ? Pas plus que ça, au contraire, j'ai de la joie ! La suite me faisait encore plus rire, car à son tour EmyYu glissait sur le sol et se retrouvait le cul par terre. Après avoir rigolé un peu je me levais pour sortir de l'eau, je jetais mon mégot dans une poubelle et je lui tendais ma main pour l'aider à se relever.

-Jolie chute, moins impressionnante que la mienne, mais pas mal quand même... je te mets 7/10 ! Aller, je vais t'aider à te relever.

Je lui tendais les deux mains, pour qu'elle les saisisse et qu'elle se relève, je n'allais pas la laisser comme ça par terre quand même, je suis un grand gentlemen quand je m'y mets. Je ne savais pas l'heure qu'il était, mais je commençais à avoir faim, il serait peut-être temps de sortir de ses bains pour aller en ville, peut-être même qu'elle pourrait venir avec moi, j'ai encore pas mal de choses croustillante à apprendre sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Sam 7 Juil - 21:19

Quand il me racontait son histoire concernant la clope et l'alcool, cela ressemblait un peu à une descente aux enfers.
Au niveau de son histoire et concernant l'alcool, cela aurait fait fuir pas mal de monde je pense, mais moi ça ne me gène pas le moins du monde. Il a l'air d'aller bien et ça n'a pas du être un problème d'alcool des plus surprenants. Ce qui compte c'est que maintenant ça aille mieux. D'ailleurs, ce qui est génial, c'est qu'il a l'air de le vivre bien et de se contrôler. Et de plus je vais vous dire que c'est ça vie et je m'en fiche totalement. Il est vrai que pour l'instant je ne le connais vraiment que peu mais on ne sait jamais ce qu'il peut se passer par la suite. C'est comme les filles qui sont en couple le jour même et qui mette des " Je t'aime et surtout t'es l'homme de ma vie" partout quoi... Alors que deux jours après ils ne sont plus ensemble.. Fin ça ne me gène pas mais ce que je veux dire c'est que on ne sait pas ce qui peut se passer. Enfin bref, je suis contente pour lui si tout va bien et j'ai l'impression en plus qu'il en profite beaucoup de la vie et je trouve ça génial... Je suis déçue de ne pas en avoir profité autant de mon côté, j'en ai profité mais pas tant que ça.. Mais bon quand on sait mon histoire on comprendrait je pense.. Quoi que cela n'empêchait pas.. Enfin bon...

Je riais autant que lui à la fin de sa phrase. Il est vrai que vaut mieux en rire qu'en pleurer. Il me flattait beaucoup en disant que j'étais " plutôt sexy" Je ne me trouvais pas du tout attirante comme fille donc ça fait toujours plaisir d'entendre ce genre de chose. C'est rare que l'on m'est dit des choses comme cela, mise à part à Paris et autre en France bien sûr.. Où là-bas toute fille peut importe son physique ou sa beauté se fait draguer à tout bout de champs. Même mes ex petits-copains ne me faisaient jamais de compliments.. Cela me touchait donc beaucoup. Mais n'allez pas croire que je suis à " fond sur lui" comme dit certains jeunes. Je ne m'emballe pas aussi vite, je vous rassure, mais encore une fois, cela me touche.
Alors si ses profs ont eu des têtes d'opossum, vive la partie de rigolade, pas besoin de faire de grimace!

Il avait l'air assez septique au niveau de mes cours. Aurais-je tort de faire des cours comme ça... Je ne pense pas que ce soit ça . Il n'y a jamais eu d'accroc, ni de plainte que ce soit de parents ou d'élèves.
Je comprenais mes élèves totalement. Cela ne fait pas beaucoup de temps que j'ai fini l'école et les cours aussi ça me saoulait alors que je faisais ce que je voulais, c'était très chiant mais c'est comme ça quand on veut gagner sa vie.

Je vais t'avouer que je me suis déjà fait remonter les bretelles par l'un de mes supérieurs au Lycée à cause de mes tenues dites " trop affriolantes qui pourraient toucher les élèves". Parce que soit disant, je mettais de trop gros décolleté et des affaire trop attirante pour ces jeunes qui baverait quand je passe... donc bon.. Je n'ai pas changé tant de chose que ça parce que j'aime bien m'habiller comme je le veux... Je n'aime pas ces restrictions. Et puis, pour les cours et bien je peux te dire qu'il n'y a jamais eu de problème avec ça au contraire. Apparemment, les élèves sont assez contents de venir dans mon cours, après c'est un cours quoi c'est pareille que les autres cours et je le sais, je les comprends, c'est chiant les cours quoi..


Le moment de la chute fut très drôle. Je ne pouvais pas lui en vouloir sur le fait qu'il a bien rit par rapport à cette chute..

oui c'était une jolie chute, pas aussi belle que la tienne j'avoue. Toi je te mets 10/10, ça c'est sûr! En tout cas merci pour le 7/10. Je devrais faire un carnet ou je marque mes chutes et les notes qui pourraient m'être attribuée.

Je pris ses deux mains pour m'aider à me relever. Je le remerciais fortement d'un grand sourire et d'un grand merci. L'enlacement aurait été de trop je pense, donc je ne le tente pas! Essayant de ne pas glisser, je me dépêche de remettre ma serviette autour de mon coeur. Encore un peu rouge, j'affiche un sourire très gênée . Je remarquais aussi qu'il vraiment plus grand que moi. Faisant un 1m66 je me demande combien , il faut mais en tout cas au moins 1m 70... Fin bref, de toute façon je préfère quand les homme sont plus grand que moi. J'aime pas le contraire. Normal d'ailleurs.
Je me tournais vers mes affaires pour les rejoindre. Mon ventre commençait à grogner de faim, mais pas assez fort heureusement pour que Shiki l'entende. Je ne savais pas ce qui se passerait après mais je n'osais pas lui demander s'il voulait m'accompagner pour aller manger quelque part. Comment dire, j'ai l'impression que ça devrait être aux homme de faire ce genre de chose. J'avais surtout peur de le rendre mal à l'aise. Ca m'est déjà arrivé plus d'une fois. C'est comme payer pour mon ex-copain.. Il m'avait fait un caca nerveux parce qu'il voulait faire ça en cachette. Que je lui donne le chèque et que c'est lui qui le rempli... Non mais je vous jure, je n’osais donc pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Dim 8 Juil - 13:33

Je rigolais lorsqu'elle m'expliquait sa petite histoire, j'imaginais bien le supérieur râler pour ça, mais je suis persuadé qu'en réalité il aimait ça, d'ailleurs c'était peut-être plus sa femme qui l'avait poussé à dire ça, sans doute qu'un jour elle l'avait surpris entre de reluquer EmyYu. Je comprenais ce qu'elle me disait pour ses cours, elle avait raison, les cours sont chiant, alors autant faire en sorte qu'il le soit un peu moins c'est bien pour les élèves et c'est mieux pour les profs. Je ne me remettais pas en cause sa façon d'enseigner, je ne pourrais pas me permettre de faire une telle chose, je ne suis pas professeur et même dans ce cas, je doute que je le fasse, mais c'est juste que certains élèves pourraient profiter de cette situation et que le débordement est vite arrivé, mais ils semblent assez bien comprendre EmyYu et par conséquent, elle n'a jamais eu de problème et c'est tant mieux, il en faut plus des profs comme ça.

-Je suis sûr qu'en réalité ton supérieur c'était fait engueuler par sa sorcière de femme parce qu'il t'avait un peu trop reluquer un jour et du coup, elle l'a forcé à te dire tout ça ! Puis au pire, on s'en fout non ? J'aurais aimé qu'un de mes profs sois bien habillés... certains ne devaient pas avoir la quarantaine qu'il s'habillait comme des vieux de 70 ans, bien sûr et puis au moins une prof habillée "sexy" ça attire les regards et pendant ce temps ils écoutent ! C'est une façon de voir les choses, non ?

Je me mettais à rire, j'avais toujours une vision des choses un peu différentes des autres, moi je prenais tout à la rigolade et les choses étaient toujours mieux lorsqu'on les regarde avec le sourire. C'est comme nos chutes respectives, il fallait mieux en rire, d'ailleurs j'étais flatté que la mienne valent un 10/10, j'aurais aimé filmer, ça aurait été drôle. La jeune femme retournait ensuite à ses affaires, moi je récupérais ma serviette, laisser prêt du bain d'à côté, je l'accrochais à ma taille et je revenais voir EmyYu en souriant. Je commençais à avoir faim et lorsque j'ai faim il faut que je mange, donc il était soit l'heure de nous quitter, sois l'heure d'aller manger quelque chose tous les deux. Je tentais ma chance, après tout pourquoi pas ? Un repas tous les deux, à nous raconter nos petites histoires en rigolant, ça pourrait être bien.

-Aller EmyYu ! Je t'invite à manger quelque chose ! Je t'avoue que j'ai les crocs et ce n'est pas très judicieux de me laisser dans cet état ! Donc c'est moi qui invite, on va se faire plaisir et tu ne peux pas refuser... rendez-vous devant les sources une fois habillé !

Je souriais et ne lui laissait même pas le temps de répondre, je partais déjà pour me changer... ainsi elle ne pourrait pas refuser cette invitation, c'est une façon de demander les choses en plus et sincèrement, allait elle refusé une telle invitation ? Personnellement, un repas gratuit, je saute dessus !

J'arrivais dans les vestiaire et je sortais mes affaires, j'avais prévu de quoi me changer, je ne comptais pas remettre mes affaires précédentes et puis on devait sortir, autant avoir l'air cool non ? Alors, raison de plus pour se changer. J'avais enfilé un haut rouge vif, c'était un t-shirt, car vu la chaleur extérieure, je ne voulais pas avoir chaud. J'avais ensuite mon jeans et mes baskets pour compléter ma tenue, je mettais mon portable dans une poche et mon portefeuille dans l'autre. Une fois prêt, je me dirigeais vers la sortie pour attendre EmyYu ou bien c'était elle qui m'attendait ? Non, j'en doute, j'avais été assez rapide, je n'ai pas besoin de sécher ma tignasse, ni de coiffer tout ça. J'arrivais à l'extérieur, je me posais sur un petit muret à quelques pas de l'entrée, j'en profitais pour m'allumer une cigarette en l'attendant. Je ne savais pas encore où on allait, mais il y avait ce petit restaurant à sushis qui faisait de bon plats, mais je pourquoi ne pas opter pour un simple restaurant ? Moi, du moment qu'il y a de la bonne nourriture je suis content, donc tout me va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Dim 8 Juil - 22:15

Bon, Je ne vais pas le nier... Cela m'est déjà arrivé de retrouver un élève en train de parler de moi du genre : " ouaiiis elle est trop bonne la prof de chinois, c'est la seule qu'on a comme ça , y'en a des belles et des jeune des prof mais avec des seins comme ça non...." Enfin bref, oui ça m'est arrivé. Et c'est vrai que les garçons de mes classes m'écoutent plus que ce qu'il faudrait généralement. Mais tout le monde écoute pas mal aussi quoi.

Pendant que je remettais ma serviette autour de moi et que je rejoignais mes affaires. Je regarde mon téléphone, Deux messages non lu. L'un des messages est d'une personne à qui je ne veux pas parler. Le deuxième.. Et Bien de cette même personne. J'avais déjà reçu trois messages depuis ce matin de cette même personne mais je ne voulais pas lui répondre. Donc je ne l'ai pas fait. Espérons qu'il me laisse tranquille au bout d'un moment. Cette personne est un homme que j'avais rencontré il y a longtemps en venant voir mes parents et que je venais voir souvent en même temps. On a passé une soirée ensemble simplement, cependant, celui-ci a essayé de me draguer pendant tout ce temps. Je n'ai rien contre la drague , du moment que l'attirance est réciproque .. Cependant sur ce coup là, cette homme avait 35 ans et si j'étais avec lui c'était pour le tester pour la mère d'une amie. Test raté d'ailleurs. En bref, depuis ce temps là, il m'envoyait tout le temps des message de drague et tout pou savoir si on pouvait se voir, il me disait aussi que je lui manquait et tout ça. Fin bref un enquiquineur de première donc je n'arrive pas à m'en dépêtrer

Revenons à nos moutons. Je supprimais donc ces messages et pris mes affaires pour les ranger dans mon sac. En me retournant, je vois notre cher Shiki m'adressant la parole. Il me proposait d'aller manger avec lui quelque part. Tout du moins, il m'invitait à aller manger quelque part et il en me laissait pas le choix. Car je n'ai même pas eu le temps de répondre qu'il était déjà partit se changer me donnant rendez vous habillé devant les sources. Et je le voyais partir, sa serviette autour de sa taille. Je pris donc mes affaires ne disant rien et me dirige vers les vestiaires me rhabiller. Mais il n'était pas question que je me fasse payer le repars, ça je ne me ferais pas inviter je paierai voyons! Je ne vais pas me laisser inviter.

Arrivée dans les vestiaires, je pris mes affaires et me dirigeais vers une cabine. Je mis un jeans très foncé large en bas qui arrive à la taille niveau hauteur. Un haut rouge car j'adore le rouge, décolleté très plongeant bien entendu avec des dentelles dans le dos. Je mets tout le reste de mes affaires dans mon sac et me coiffe les cheveux de feu puis me maquille simplement. je mets mes baskets
et rejoins Shiki devant les sources. Je dis au revoir aux gens de l'accueil et prends mon paquet de cigarette. Arrivée dehors, j'allume cette cigarette et vois Shiki assis au loin sur un muret. Je le rejoins.

Bon voilà! Je suis prête... J'espère que je n'ai pas été trop longue pour toi ? Alors où tu m'emmène manger? Ah oui et je paierai ma part , tu n'as pas à me la payer! Donc où vas -t-on?

Je dis tout cela avec un sourire énorme. Je pris une taff de cigarette et le regardais dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Lun 9 Juil - 13:10

Je terminais ma cigarette lorsque EmyYu sortait du vestiaire habiller, je l'écrasais dans un coin et je la jetais dans la poubelle. Elle me demandait où nous allions, je n'en avais aucune idée, mais j'optais pour un simple bar à sushi, ils ne sont pas exceptionnel et le serveur est un peu lent, mais c'est quand même bon. Je souriais lorsqu'elle me disait qu'elle voulait payer sa part, ce n'était pas nécessaire, c'est moi qui l'invitais, mais je suis persuadé qu'elle ne lâchera rien, alors autant la laissé faire pour l'instant, j'improviserais une fois le moment venu. J'accrochais mon sac en bandoulière sur l'épaule, me préparant à partir, je sortais mon iphone pour regarder l'heure, on était dans les temps pour rejoindre la ville et avoir une bonne place dans le restaurant. Je me décollais du muret, me sortant une nouvelle cigarette et l'allumant aussitôt, je regardais EmyYu avec un grand sourire.

-Bah... je ne connais pas trop, mais j'ai été dans un petit bar à sushis l'autre jour, ce n'est pas mauvais, le serveur semble un peu lent... je connais pas encore assez bien le coin pour te proposer mieux.

Présenter comme ça, l'endroit n'avait pas l'air super, j'aurais pu lui proposer une table derrière un bar malfamé ce serait pareil. On se mettait donc en route pour ce petit restaurant, en y repensant ça pourrait passer pour un diner romantique, l'idée me faisait sourire, je doute un jour avoir l'idée d'invité une fille au restaurant pour quelque chose de romantique... mais pourquoi pas, je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête en même temps. Ce n'était qu'un repas entre amis, je ne suis pas encore prêt pour aimer de nouveau quelqu'un aussi fort qu'elle... Je secouais ma tête pour me chasser ces pensées négatives, nous étions déjà presque arrivé, les sources ne sont qu'à quelques pas du petit restaurant en question.

Nous arrivions enfin, c'était un petit restaurant en coin de rue, qui avait fier allure, une fois à l'intérieur c'était assez simple, diverses tables et chaises. On s'installait à une table près de la fenêtre, en vrai gentlemen que je suis je faisais s'asseoir EmyYu en lui retirant sa chaise et en la repoussant... que voulez-vous, j'suis tellement gentil quand je veux. Je m'installais en face d'elle en souriant, le serveur nous saluait et nous apportait le menu.

-Commande ce que tu veux... c'est assez bon ici, enfin, il faut dire que j'ai effrayé le serveur l'autre jour en commandant un peu trop... enfin d'après lui, moi j'étais tout juste rassasier.

Je rigolais, en me rappelant la tête de ce pauvre serveur qui avait jeté un coup d'œil à son patron, qui lui avait fait un regard noir pour qu'il me sert quand même, j'étais mord de rire intérieurement ce jour-là. Je regardais le menu et j'avais envie de changer un peu... enfin façon de parler, je comptais prendre un peu de tout, ce qui donnait un assortiment de diverses choses, ce sont généralement des assiettes de groupe, mais pour moi ce sera suffisant. Le serveur revenait me voir, un air inquiet en me regardant, il nous demandait si nous avions choisi notre plat.

-Alors moi... je vais prendre une assiette d'un assortiment, avec un peu de tout dedans... et puis une autre assiette de sushis... Avec ça, je verrais bien un petit Saké pour mon amie et moi...

Il me regardait une nouvelle fois avec de grands yeux, mais j'étais un véritable ventre sur patte, il me fallait ma dose de nourriture sinon je faisais un meurtre. Une fois qu'il avait tout noté il se tourna vers EmyYu pour qu'elle passe sa commande. Moi j'allais passer pour un morfale, mais j'ai l'habitude, vous comprenez pourquoi je n'emmène jamais de filles au restaurant maintenant et surtout, elle ne se propose jamais pour payer la note, je me demande pourquoi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Lun 9 Juil - 23:06

Je le voyais se décoller du muret lorsque j'arrivais. Jeter sa Cigarette et en allumer une autre par la même occasion. Il me proposait d'aller dans un bar a sushis où il est déjà allé une fois et où cela n'avait pas l'air d'etre trop mal. Nous commencions a y aller doucement. Cêla me faisais bizarre d'avoir été invitée par Shiki. Cela ne m'est arriivé que tres peu de fois et pas depuis quelques années. C'est peut être pour ca aussi que je ne veux pas qu'il m'invite et que je préféré payer ma part.... C'est très gentil mais je me sentirai mal a l'aise a j'aurai l'impression de lui devoir quelque chose par la suite.

Enfin bref, nous arrivions presque au bar a Sushis apparemment. Sur le chemin, j'avais fini ma cigarette et j'en avais fumé une autre. Arrivé au bar a sushis, nous sommes rentres et étions convier a une table de deux tel un dîner romantique. Ce qui n'était pas le cas. Un serveur arrivait pour nous donner les Menus. Il me dit de commander ce que je souhaitais. Je regardais donc la carte pendant qu'il me parlait de la dernière fois qu'il etait venu. Car apparemment il a fait peur au serveur vu la quantité de nourriture qu'il a prit. Ce qui est assez étonnant, c'est qu'il ne donne pas du tout l'air de manger beaucoup. Car il etait assez grand et n'était pas maigre, mais loin d'etre gros.


Ca ca m'enrage! Vous les hommes pouvaient manger comme cinq sans prendre un péte de kilos ou de gras... Moi je mange pour cinq mais je meurs car mon estomac explose !!!


Je ne savais pas quoi prendre , ce n'est que quand j'ai entendu Shiki demander un assortiment que j'ai voulu prendre la même Chose. Cependant, j'eus peur qu'il y ait trop de choses pour moi.

Et bien pour moi je vais prendre la même chose que mon ami. Mais par contre en plus léger si vous voyez ce que je veux dire. Je ne sais pas pour combien de personne cela est, mais je vais prendre pour une personne et demi, cela fera surement très bien l'affaire, je n'aime pas le gâchis .

J'avais l'impression de raconter ma vie et j'avais un sourire embarrassé .Je riais sur la quantité de choses qu'il a prit, il avait vraiment l'air d'avoir un grand estomac et de ne pas grossir! Ce que tôut le monde voudrait avoir! Il prit donc du saké pour moi et lui. Ce qui fut une attention très gentille. J'aime beaucoup le saké en plùs! Mais bon qui se disant japonais n'aime pas l e saké!?!

Je me mis a lui parler maintenant que le serveur etait parti avec notre commande!
alors! Maintenant que nous sommes seul en tete a tete! Dis moi tout sur toi va!

Je lui parlais d'une voix douce, passant ma main dans les cheveux la faisant glisser sur mon visage en regardant autour de moi, je glissais en un murmure doux :Tu crois qu'on peut fumer?
Dis- je d'un sourir et d'un air embarrassé. Je disais ca en me mordant la lèvre et en le fixant du regard. Ses yeux m'attirant le regard continuellement. J'adorais ses yeux! J'espère qu'il ne remarquais pas trop cela...

Je sentais mon telephone sonner en même temps, je le sortais de ma poche pour voir qui c'etait... Devinez quel nom s'affiche sur mon Iphone? Et oui c'est encore lui.... je gardais son numéro pour etre sur de savoir que c'est lui! Je soufflais un grand coup et raccrochais. je levais les yeux au ciel puis laissa ca de coter en regardant a nouveau Shiki dans les yeux. Un grand sourire au lèvre, ne laissant rien paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mar 10 Juil - 15:57

Lorsque j'avais commandé, j'avais décidé de prendre une grosse part, ce qui semblait mettre en "rage" EmyYu, qui ne comprenait pas comment je pouvais manger autant sans prendre de gras. J'attendais que le serveur parte pour lui dire, mais la réalité, c'était que je faisais beaucoup de sport, je n'en ai pas l'air comme ça, mais je pratique beaucoup de sport et j'élimine rapidement ce que je mange, mais il est vrai que j'ai du mal à prendre du gras et le sport me permet surtout de me maintenir en forme, ce qui est drôle pour un fumeur non ? Surtout en sachant tout ce que je fume par jour. Elle me faisait rire lorsqu'elle commandait, typique d'une fille qui voulait beaucoup, mais pas trop, le pauvre serveur était servi avec nous, un ventre sur patte et une fille qui ne sait pas trop quel genre de part elle veut. Une fois que le serveur partait, EmyYu m'annonçait qu'elle voulait tout savoir de moi, j'allais commencé par lui répondre à ce qu'elle m'avait dit avant.

-D'abord... sache que je n'élimine pas toute cette nourriture en restant dans mon canapé ! C'est vrai que je ne prends pas énormément et j'ai toujours beaucoup mangé... mais je fais aussi beaucoup de sport, ce qui me permet de garder un corps plutôt bien dessiner... ce qui est drôle, puisque je fume et mange comme quatre.

Je me mettais aussitôt à rire, mais j'étais interrompue en voyant EmyYu regarder son portable dans sa poche, bien sûr elle ne montrait rien, mais j'étais bien trop curieux et j'avais envie de savoir. c'était peut-être un amoureux secret qu'elle voulait cacher, très jaloux, s'il me voyait là, il pourrait vouloir me tuer... ce serait plutôt amusant, j'aimerais bien voir ça, mais je doute qu'il tienne longtemps face à moi, je ne veux pas me vanter... mais je ne suis pas si inoffensif que j'en ai l'air.

-Je doute qu'on puisse fumer à l'intérieur... mais tu peux sortir si tu veux et en profité pour répondre à ton admirateur secret... un petit ami collant ?

Je remarquais facilement qu'elle me dévorait du regard, ce n'était pas vraiment difficile à éviter, sans doute la couleur de mes yeux qui l'intéresse, c'est vrai qu'ils ne sont pas banals, mais bon, pas la peine d'en faire tout un plat non plus... quoi ? Vous en êtes sûr ? Elle craque pour moi ? J'en doute, vous vous faites des films, ce n'est pas possible... Et puis, même si c'est le cas je ne suis pas intéressé... si bien sûr qu'elle est sexy, mais c'est juste que... je la préfère comme amie pour l'instant, je ne vais pas sauté sur la première fille qui m'aborde de toute façon, surtout que vous devez faire erreurs, je n'ai rien de spécial et à part ce regard, je n'ai rien vue d'autres qui me laisserais pensé ça.

-Sinon... dis moi, que veux tu savoir de moi ? Tu dois bien avoir des questions pour me dire ça... après tout, on est là pour se connaître un peu mieux et je te laisse commencer...

J'affichais un large sourire, comme d'habitude, je n'étais pas contre un petit interrogatoire... bon tout de suite, j'ai de drôle d'idée dans la tête, mais passons à autre chose. Je n'ai pas proposé ce repas sans une idée en tête, je voulais en apprendre plus sur elle, je l'aimais bien cette prof de chinois, même si elle n'était pas l'une de mes profs, j'étais plutôt content de l'avoir connu et puis il faut avouer que la façon de se rencontrer y est pour beaucoup, ça n'a rien à voir avec une rencontre banale en pleine rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mar 10 Juil - 19:08

J'espérais qu'il n'ai pas mal pris ce que je disais. Parce vu sa réponse par rapport au fait que j'avais dit que ca "m'embetais " les mecs qui ne grossissaient pas, il avait l'air assez épris! Enfin bon. Il faisait beaucoup de Sport alors! J'aime bien le sport aussi. Tout du moins ceux que j'aime bien! A la base je déteste courir , parce que je n'aime pas courir pour rien! Mon sport d'équipe préférë est le handball. J'y ai joué une dizaine d'années. Et j'étais tres bonne sans me venter. Notre équipe a été une fois championne de l'Aisne et le reste du temps on etait en demi final . L'autre sport que j'aime beaucoup c'est le tir a l'arc, et la dedans je suis championne de l'Aisne et du Nord de la France. J'aurais pu etre championne de France mais je suis partie avant d'y participer.

Lorsqu'il me parlait d'un "admirateur secret" ou d'un "petite ami collant", je soufflais a nouveau avec un sourire... Je ne savais pas si je devais lui en parler... Même si j'avais envie de partager cette envie exaspèrante de lui donner des claques. D'ailleurs c'est dommage que l'on ne puisse pas fumer a l'intérieur. J'avais repris l'habitude de fumer dans les lieu public depuis que j'étais revenu de France. Car la bas on a plus le droit de fumer dans les bar, ni restaurant, ni autre lieu public. Je comprenais d'ailleurs. Dans un restaurant, c'est chiant. Mais depuis que je suis de retour au Jappn, j'ai repris cette habitude.

ah dommage... J'ai plus l'habitude depuis que je suis revenu ici...
Oh lui.. Et bien... Je vais t'avouer que c'est un homme, kazuô. Je l'ai rencontré pendant que j'étais en France et que je revenais voir mes parents a Tokyo. C'etait le petit ami de la mere D'une amie. Et ... En fait, elles m'avaient demandé de le tester pour elles, car moi il ne me connaissait pas. Je te rassure tout de suite, il ne s'est rien passé fin presque. Il etait... Assez démonstratif. Et il m'a dragué toute la soirée sans cesse. Moi bien sur je ne voulais pas... Il a 35 ans et tout ca fin voilà quoi. Mais depuis ce temps la il m'envoie des messages... Il est gentil mais... Il est beaucoup trop collant et me demande tout le temps de venir chez lui. Ce que je ne veux pas quoi... Enfin bref un grand enquiquineur de première.

Et non moi j'ai pas de petit copain... J'en ai pas eu depuis longtemps a vrai dire... Enfin bref.


Le serveur entre temps nous avez ramené nos boisson. J'en bu d'un coup et cul sec, en regardant ailleurs. J'en profitais pour rebondir sur ce qu'il m'avait demandé!

et bien je ne sais pas ta vie! L'âge et prénom je sais! Dis moi ce que tu fais en lettre et art? Depuis combien de temps tu est a Shimizu? As-tu une petit amie? Ou un petit copain? Je ne sais pas! Un animal de compagnie! Tu habites ou? Qu'est-ce que tu comptes faire après tes études? Plein de chose comme ca! Je veux savoir!

J'arretais de l'admirer comme ça. Fin ce n'était pas de l'admiration! Mais ses yeux m'absorbais! Enfin bref. Allait il me repondre franchement ?... Je ne sais pas en tout cas je commençais a avoir très très faim... D'ailleurs cela s'entendait... Mon estomac criait famine a l'instant même... Dur dur pour ce pauvre estomac qui n'a pas mangé depuis ce matin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mer 11 Juil - 21:44

J'écoutais EmyYu me raconter sa petite histoire, le fameux type mystère était en réalité un homme bien plus âgé qu'elle et qui avait a priori de sérieux problèmes. Quel genre de type irait draguer une autre, alors qu'il est déjà en couple ? Bon c'est comme agité deux plats délicieux devant moi... j'imagine que je ne sais pas quoi choisir. Elle se trouvait dans une position délicate, le gars était pris en flagrant délit d'infidélité et elle se retrouvait harceler par lui. Décidément elle avait de drôle d'histoire à raconter, moi mes histoires de coeur n'était pas aussi passionnante, étant donné que ce sont pour la plupart des échec et que c'est généralement très court, c'est inutile d'en parler.

-Tu as de sacrés histoires à raconter je trouve... mais bon, je pense que tu te trouves dans une situation délicate, tu as devant toi un flagrant délit de tromperie et en plus de ça il ne te lâche pas... ce n'est vraiment pas super comme situation, mais bon j'espère au moins que tu en as parler à ton amie, ce genre de type m'insupporte personnellement...

J'affichais un large sourire et il s'agrandissait encore plus lorsque nos boissons débarquaient sur la table, j'en profitais pour prendre deux gorgées, sans non plus en abusé pour l'instant, je devais rester un minimum sobre, j'étais en tête-à-tête avec EmyYu, donc un peu de tenue. De plus, je n'avais pas spécialement envie de finir ivre... encore, ça m'arrive déjà assez souvent comme ça, même si ce n'est pas quelque chose qui me dérange, je ne vais pas en être fier non plus.

Après ça, j'avais la réponse à ma question... elle m'envoyait un tas de questions qui avaient dû lui passer par la tête et en effet, elle avait envie de me connaître un peu plus. Je réfléchissais à chacune des questions qu'elle m'avaient posés, j'avais un large choix de réponse, mais elle n'était pas toute précise, alors je devais faire au mieux pour être clair sur ce que je dis. Je prenais une gorgée de Saké et je lui répondais.

-Pourquoi Lettre et Art ? c'est assez simple à répondre, j'adore la photographie et le dessin, du coup je me suis dit que j'allais m'orienter vers ce genre d'études... Et je suis arrivée il y a peu à Shimizu, une semaine, peut-être un peu plus... Personne dans ma vie pour le moment et certainement pas un garçon... Ensuite j'habitue actuellement à Shimizu, mais avant j'étais à Okinawa et en ce qui concerne mon avenir... je me vois bien photographe, c'est quelque chose qui me passionne vraiment.

Je pense avoir réussi à tout répondre ou peut-être que j'en avais oublié, je savais plus trop ou j'en était avec tout ça. En tout cas, nos assiettes arrivaient enfin et c'était au bon moment, puisque j'avais vraiment faim. Avant d'attaquer je regardais EmyYu avec un grand sourire, je voulais savoir si elle avait d'autre chose à me demander, elle semblait assez curieuse à mon sujet.

-Si tu as d'autres choses à me demander, n'hésite pas, j'essaierais d'un répondre du mieux que je peux... bon appétit en tout cas !

Une fois ma phrase terminée je prenais mes baguettes et j'attaquais mon premier plat, l'assortiment de plusieurs choses que proposait le restaurant. J'avais vraiment faim, je mangeais quand même doucement, mais si je m'écoutais je me goinfrerais à une vitesse prodigieuse, seulement j'étais dans un restaurant et je savais me tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mer 11 Juil - 23:33

Il avait raison, j'avais des histoires assez impressionnante... Et encore... Si il savait le plus grand secret de ma vie... Je ne sais pas comment il réagirait... Même si je ne connaît pas beaucoup ce jeune homme, c'est le genre de chose qui pourrait tout casser et fouttre en rogne quelqu'un. En bref, je ne lui en parlerai pas, nous ne nous Connaissons pas depuis assez longtemps.

Oh oui! Je peux te l'assurer, bah a la base c'etait pour ca a la base, donc bon quand j'ai vu qu'il me draguait ouvertement et vraiment fortement, j'ai tout de suite été voir mon amie pour lui dire qu'elle prévienne sa mere pour cet homme qui n'est pas du tout fidèle.

Après cela il répondait a toutes les questions que je lui avait posées. J'avais tout les éléments qu'il me fallait pour sur. La photographie... J'aime beaucoup aussi. C'est très passionnant. Cela me ferait très plaisir de le voir en action un jour.
De plus il n'était la que depuis une semaine même pas. J'aurais pensé qui se serait installé ici depuis plus longtemps a vrai dire. Il avait quand même l'air d'avoir bien pris ses marques dans la ville. Il avait l'aire tres a l'aise. Peut etre que c'etait son tempérament aussi.

Nos plats arrivaient a ce moment la. Un plat très appaitissant. Un assortiment de plein de petit plat. Qui donne tellement l'eau a la bouche... Si je m'ecoutais je sauterai dessus. Mais voyons! Je suis une fille. Je mange proprement et délicatement! Je pris donc mes baguettes et écoutais Shiki parler me demandant si j'avais d'autre question a lui poser. Sur le coup non. Mais je suis sur que si je creuse j'en ai pas mal a poser.

Et bien, je suis sûre que j'en ai. Mais sur le coup, je vais t'avouer que depuis que nos plats sont arrivés. Je n'ai d'yeux que pour eux. Fin pour toi aussi mais la encore plus pour ces plats! Et je te souhaite donc un très bon appétit!

Je pris donc délicatement un sushi et mangeais en petites bouchées. Je fermais les yeux tellement le délice etait excellent! Après le premier sushi, je me mis a parler,

hmmm... C'est tellement un délice... Et au fait toi aussi tu peux me poser des question si tu en as hein!

Je lui fis un grand sourire et mange a nouveau un sushi.
Mon telephone se mit a sonner pour un appel cette fois. Je sursautais et pris mon telepjone.. Sans grande surprise, je me levais en m'excusant grandement auprès de Shiki a plusieurs reprises et sortais dehors.
J'imagine que Shiki vu la scène, c'est a dire moi en train d'essayer de repousser cet horrible et impertinant drageur de 35 ans. Je faisais des aller et retour en train de discuter avec lui, qui me demandais de venir le voir. Lui qui me disait qu'il m'aimait plus que tout. Qu'il voulait faire sa vie avec moi. Pitoyable!


Je lui raccrochais au nez en lui disant de ne plus me rappeller et revenais a ma place.
excuses moi... Je suis desolee de t'avoir abandonné comme ca . M'en veux pas s'il te plait.
J'affichais un sourire mal a l'aise et regardais mon plat, prenant une bouchée d'un sushi. Puis mon telephone se mit a sonner, la sonnerie sourde s'entendait que très peu dans ma poche de pantalon. Seul moi et Shiki l'entendions je pense. Je ne voulu pas répondre et poussais simplement un petit soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Jeu 12 Juil - 20:52

Je connaissais bien l'infidélité, la plupart de mes relations ont terminé comme ça et on pourrait croire que ça venait de moi, puisque je suis le fils d'une rock star, habituer à l'alcool, à la drogue et aux fêtes, mais je n'ai jamais trompé personne, j'en suis incapable, sans doute trop gentil pour ça, je suis peut-être un peu cinglé, mais pas dans ce sens-là. Le peu que je savais de lui me suffisait, je le détestais déjà et surtout qu'il se permettait de harceler, encore une fois je connais bien, les groupies qui voulaient absolument sortir avec mon père, certaines l'avaient même harceler chez nous et quand elles sont en colère elles ont de la force, on avait du mal à les foutre dehors... bon il est vrai qu'aujourd'hui, je trouve ça drôle, mais quand ça vous arrive, c'est vraiment dingue. Je lui aurais bien proposé de l'appeler et de lui dire que je pourrais facilement le faire fuir, mais ce n'était pas mes affaires, si elle me le demandait je le ferais volontiers, mais pas là. Je répondais simplement par un sourire, je n'allais pas débattre sur la fidélité et le harcèlement tout de même.

Nos plats était là et après qu'on ce soit souhaité un bon appétit j'attaquais, c'était vraiment bon et j'avais une faim de loup, je dévorais ça à une cadence soutenue, en ayant le temps de profiter de chacun d'eux, c'était vraiment bon, bien sûr j'avais mangé des choses meilleures, car pendant mes voyages je n'ai pas bu que de l'alcool, j'ai exploré aussi les divers plats que proposait chaque pays, même si certains étaient plutôt bizarres au final j'ai mangé des choses délicieuses. Puis alors qu'on mangeait tranquillement et que je m'apprêtais à m'arrêter un instant pour lui poser quelque question, son téléphone se mit à sonner, cette fois-ci elle se leva en s'excusant et même beaucoup, je lui faisais un grand sourire pour la rassurer, je n'allais pas lui en vouloir pour si peu. Une fois à l'extérieur je la voyais faire les cent pas devant le restaurant, elle semblait agacer, sans doute l'homme dont elle m'avait parlé... heureusement qu'il n'est pas du coin, sinon je crois qu'il aurait eu certain problème, au pire je dois bien avoir des amis sur place, mon père connait quelque groupe qui sont encore en tournée, alors un coup de fil et hop il se retrouve avec des monstres devant sa porte qui vont le mater un bon coup... pour qui j'allais passer avec ce genre d'idée, c'est vrai qu'à part un côté "foufou" elle n'avait rien vu de moi et j'étais encore plus cinglé que ça.

Elle revenait à la table s'excusant une nouvelle fois devant moi, puis elle reprenait un sushis et son portable se remettait à sonner, je finissais mon premier plat et je la regardais. J'avais envie de lui dire "Donne-moi ton téléphone, avec moi il ne t'appelleras plus", mais j'hésitais, ce qui est sûr c'est que j'ai les mots exacts pour qu'il se la ferme, je sais être convainquant, je suis même un excellent comédien. Je jouais avec mes baguettes pendant que je réfléchissais, puis je me décidais à lui demander, après tout si elle refuse ce n'est pas grave, mais au moins je ne me sentirais pas inutile.

-Si tu veux... s'il rappelle tu peux me le passer si tu veux... je t'assure qu'il ne rappellera plus jamais, je sais être très persuasif quand je m'y mets... seulement je sortirais et je te demanderais de ne pas écouter ce que je lui dis... ce sera un petit secret entre lui et moi... je ne voudrais pas que tu ai une mauvaise image de moi par la suite.

Je me mettais à rire pour détendre mon dialogue qui était plutôt sérieux, je ne voulais pas qu'elle croit que je suis du genre cinglé psychopathe ou que j'ai des contact dans la mafia, pire encore si elle me prend pour un tueur à gage... bien sûr je pourrais aisément trouver tout ça, mais soyons réaliste, ce n'est qu'un simple mec qui se fait de faux espoirs avec une fille plus jeune que lui. Je n'ai jamais compris ce besoin d'aller voir des filles plus jeunes que sois, exemple mon père, depuis le décès de notre mère, il n'a pas voulu se remettre en couple... bon, lui c'est spécial, il savait qu'elle était la femme de sa vie, donc forcément, mais il avait toutes sortes de filles s'il le souhaitait, même des stars et pas les vielles stars de films attention. Pour détendre l'atmosphère j'allais lui poser quelques questions, après tout elle m'en a posé plein, alors je dois pouvoir en trouver aussi, suffit de chercher un peu, du coup je buvais quelques gorgées de Saké et je prenais la parole.

-Alors dis moi... quel est ton film préféré, ta musique préféré, ton acteur préféré ? Et puis, as-tu déjà eu ou bien as-tu des animaux ? Tu as une autre passion que le chinois ou l'enseignement ? Aller une petite dernière... un rêve fou que tu aurais aimé réaliser ?


Mes questions étaient de tout genre, des choses simples et d'autres un peu fantaisiste, mais c'était fait pour, je voulais savoir plusieurs choses sur elle. Les goûts de chacun sont différents et ils nous permettent de mieux connaître l'autre, les rêves nous en disent beaucoup sur la personnalité de quelqu'un, on peut savoir quel genre de personne elle est en connaissant sont plus grand rêve... si quelqu'un vous répond "Astronaute", vous comprenez qu'il voit loin ou s'il vous répond "Président", c'est une personne de pouvoir... bref, je me comprends dans mon raisonnement et si les gens sont sincères sur cette question, c'est facile de déterminer quel genre de personne on a en face de nous. Bien sûr, je ne me sers pas de ça pour tout savoir de la personne, c'est comme en dessin, on fait un croquis ou on as une idée de base et ensuite ont la travaille et on la fait évoluer, là c'est un peu la même chose, on apprend des choses sur quelqu'un et avec le temps certains se modifie ou s'améliore et au bout d'un moment, c'est une idée fixe qui se fait, mais ce n'est pas en une journée que je vais tout savoir d'EmyYu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Jeu 12 Juil - 23:26

tDes fois, je regrette totalement d'avoir fait ça. D'avoir tester cet homme . C'était pour le bien de la mère de Yuna. Mais c'était une grosse erreur vu ce qu'il m'arrive maintenant. Surtout que maintenant Yuna n'est pas là et elle ne sait pas ce qu'il se passe car je ne lui en ai jamais parlé. Ne me demandez pas pourquoi je n'en ai aucune idée. Mais je ne me voyais pas aller me plaindre en disant que je me faisais harcelé par le mec que j'avais testé pour elle. De plus c'était pour l'aider . C'est moi qui m'était proposé de l'aider. Non, je ne pouvais m'en prendre qu'à moi de toute façon. Ce type m'exaspérait... Il ne savait pas quoi faire de sa vie ou quoi? Il m’appelait sans cesse. Toujours en train de m'épier. Je ne serais pas étonnée qu'il me suive. En bref, ce jour là , n'était pas le jour. J'avais rencontré Shiki et c'était une très bonne journée. Nous avons fait connaissance et nous commençons à se connaitre un peu plus. C'était une très bonne journée & Lui venait me la gâchais. Alors quand shiki me proposait de prendre le téléphone et lorsqu'il me le dit qu'il pouvait le persuader de ne plus appeler, c'était comme une corde de secours.. Une bouée de secours. Mais je ne savais pas si je devais accepter. Comment allait-il me voir après ça? Pour quelqu'un qui ne peut pas se défendre seule? Pour quelqu'un de nul qui dès demande de l'aide à une personne qu'elle a rencontré quelques heures auparavant? Je ne vais pas vous cacher que j'étais désespérée .. Et la shiki me tend une main. Je ne comprenais pas pourquoi il ne voulait pas que j'écoute ce qu'il allait dire.. Au contraire, j'aurais bien voulu voir comment il allait s'y prendre. Mais en entendant mon téléphone vibrer et sonner dans ma poche , je me laissais malheureusement tenter.

Je suis quelqu'un de très émotive. Et j'avais peur de pleurer en lui disant oui ou même d'avoir les larmes aux yeux. Mais il faut me comprendre... J'ai galéré avec lui . J'avais peur quelque fois d'être suivie comme je vous l'ai dit. Il m'arrivait des fois de me retourner dans la rue telle une psychopathe , de peur de le voir au loin.

Ecoute...Je ne veux pas passer pour une fille qui se laisse aller et qui se laisse toujours aider par quelqu'un, alors que je l'ai rencontré il y a quelques heures. Ou alors passer pour une fille qui ne sait pas se défendre. mais là c'est quelque chose qui est au dessus de mes forces.. Je me sens coupable de ça parce que c'est un peu de ma faute. Je l'ai testé. Si je n'avais pas fait ça il ne se serait jamais passé ça. En bref.. Je suis mal quoi.. Je ne sais pas quoi te dire...

Le téléphone s'arrêtait de vibrer et de sonner . Je regardais Shiki et affichait un large sourire émue. Il me posait alros des question comme je lui avait déjà posé plusieurs. Je pris une puis deux gorgée de saké.

Et pour commencer mon film préféré... Euh... C'est un peu démodé et le premier qui me vient à la tête mais je dirais la mort en ligne, je ne sais pas si tu le connais. Après bien sûr il y en a d'autre mais c'est le premier qui me vient à la tête. Ensuite, ma musique préféré.. alors là .. C'est une bonne question. Mon genre de musique préféré est le rock, peut être même plus le métal.. Et .. ma chanson.. Je dirais... Owari to mirai de Girugamesh . Et acteur préféré.. Aie j'en ai plein.. mais en Fille je dirais Milla Jovovich et acteur je dirais... Johnny Depp! Oui c'est sûrement Clichés mais j'adore! Oula oui, là, J'ai une rate et un chat chez moi. J'ai eu plusieurs chats, plusieurs sont morts à cause de personnes qui les ont empoisonnés... Ce que je trouve dégeulasse et ce n'est pas seulement parce que c'était les miens mais parce que même si ce sont ceux des autres je trouve que c'est horrible. J'ai toujours voulu avoir un chien. Mais je n'en ai jamais eu l'occasion. Niveau passion j'en ai plein. J'adore chanter. C'est l'une de mes plus grande passion. Le dessin aussi, mais cela est en fait un secret que je viens de te révéler comme une imbécile. Hihi! Après j'adore le tir à l'arc et le hand. Ce sont à peu près toute mes passions.

Pour ce qui est du rêve.... Le plus grand de mes rêves... Je dirais celui de devenir une chanteuse professionnelle... Pas pour avoir de l'argent mais parce que j'adore chanter. Mais vraiment. La sensation que l'on ressent lorsque l'on chante est indescriptible. Je peux te dire que dès que je chante, j'ai toute l'émotion qui monte. Bon après peut être que ce n'est pas un rêve mais c'est déjà bien .
Ce que je peux vraiment concidérer comme un vrai rêve, c'est celui de vivre dans le bonheur jusqu'à la fin de sa vie non? pouvoir profiter de tout, sans avoir peur des conséquences. Pouvoir vivre avec l'amour aussi. L'amour dont on a besoin, être comblée dans tout et ne manger de rien sans en avoir trop non plus. Car c'est comme l'argent, plus on a, plus on en veut. Enfin bref j'ai beaucoup parlé là.


Cela m'avait vraiment beaucoup détendu. Et j'espèrais vraiment avoir bien répondu à toutes ses questions comme il le faut, j'espère qu'il me dira d'ailleurs de ce qu'il pense de tout ça.
Mais c'est à ce moment là que mon téléphone se mit à nouveau à sonner.. Le stress montait à nouveau.
Je soufflais un bon coup, car je sentais l'émotion monter! Je ne voulais absolument pas pleurer devant Shiki. Je pris un sushis à nouveau et le mangeais. Puis je regardais Shiki afin de lui donner une réponse par rapport à ce qu'il m'a proposé il y avait quelques minutes . Je pris mon téléphone dans mon pantalon et regardait ce qui s'affichait . Je le tendais vers Shiki.

C'est Bien lui.. Je crois que je ne te remercierais jamais assez.

Je le regardais droit dans les yeux. Dans ses yeux jaune qui m'inspirait à partir de ce moment là, une confiance absolue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Sam 14 Juil - 17:34

Je souriais à ce qu'elle me disait, je comprenais ce qu'elle voulait dire, mais si demain elle se fait agresser dans la rue et qu'un inconnu ou quelqu'un qu'elle connait depuis une heure vient l'aider, se sera tant mieux, dans ce cas là c'est un peu le même système je trouve. Je me propose de l'aider et de lui débarrasser de ce type, je ne fais pas ça pour la juger, c'est puéril et méchant, ce qui n'est pas mon genre, donc je fais ça sans penser à mal, juste pour l'aider, après c'est à elle d'accepter ou non. Je savais déjà ce que j'allais dire à ce type, tout était prêt dans ma tête, elle me donnait le feu vert et je lançais le plan nommé "Armageddon"... qu'est ce que ça sonne bien dit comme ça, j'en ferais presque un film ! Il a de la chance que ça se passe au téléphone, mais en vrai ce serait pire, il aurait surement mal finit, mais EmyYu aurait assisté à mes mauvais côtés et on va les éviter pour le moment, elle les verra bien à un moment de toute façon.

Je répondais par un simple sourire, car ensuite elle enchaînait sur les questions que je lui avais posé et c'est pendant un long moment qu'elle me parla, mais c'était un peu le but. En l'écoutant je souriais, c'était assez amusant comme elle me répondait, en tout cas certaines réponses ne me surprenait pas du tout et je m'en doutais un peu, au final pour ce qui est de ses goûts et de ses passions, je dirais que c'est plutôt bien, je suis assez d'accord avec tout ça et j'aime bien ce qu'elle m'a dit. Ensuite, une question importante, ses rêves et là j'étais très content d'entendre ça, elle voulait chanter, moi qui ai toujours vécu dans le monde de la musique, entendre une telle chose ne peut que me faire plaisir. Sur la fin, c'était un peu le rêve de tout le monde de trouver le bonheur, mais c'est quand même bien de l'avouer et de le dire.

Je prenais un sushis, puis une gorgée de Saké avant de répondre, mais la sonnerie du portable m'en empêchait et j'attendais de voir ce qu'allait faire EmyYu. Après un instant d'hésitation elle me passait le téléphone, je le prenais et je me dirigeais vers la sortie en décrochant en même temps. La discussion entre lui et moi a dû duré envions cinq minutes, sans doute de longues minutes pour elle, mais il me fallait du temps pour lui expliquer la situation et lui annoncer ce qu'il risquait à recommencer ce qu'il faisait. Bien sûr au début, il a pris ça pour une blague et il insistait, mais j'ai réussi à le persuader rapidement avec les mots qu'il fallait et sur la fin il s'excusait longuement en raccrochant le téléphone, promettant de ne plus recommencer. Ensuite je me dirigeais à la table je posais le portable prêt d'EmyYu et je lui souriais, puis je m'installais en face d'elle.

-Voilà... problème régler et dans le cas contraire tu me le dis et je passe au plan B, la ce sera à mon tour de passer un coup de fil et je promets qu'après ça il ne recommencera pus, mais là je doute qu'il tente quelque chose... en ce qui concerne ce que je lui ai dit, c'est un petit secret entre lui et moi, un magicien de dévoile jamais tous ces tours...

Je disais ça pour détendre un peu la conversation, surtout que lorsque je lui parlais du plan B, c'était du genre radical, un groupe de gorille débarque chez lui et lui fait comprendre qu'il faut arrêter tout simplement, après c'est à moi de décider ce que je veux, qu'il soit amoché ou non, mais je ne veux pas qu'elle soit au courant de ça, ce sont mes petits secrets, mes combines et des faveurs que certaines personnes me doivent. Après deux gorgées de Saké, je reprenais la parole, avec tout ça je ne lui ai même pas parlé de ce qu'elle m'avait dit.

-En ce qui concerne ce que tu m'as répondu... je trouve ça bien, tu as de bon goûts en matière de film ou de musique, même si chacun à ses propres goût je les partage en partie ou il ça s'en rapproche... Tes passions sont très intéressantes, tu fais sport et activité culturelle, ce qui est une très bonne chose je trouve... Et le plus important ton rêve... je ne peux qu'être admiratif devant ça, moi qui ai grandi dans la musique, ce genre de rêve je trouve ça vraiment bien et j'aime le dessin aussi, alors je pense que sur ce point tout est clair...

En réalité, il n'y avait ni bonne ou mauvaise réponse, même si c'était à l'opposer de moi, du moment qu'elle défendait ses goûts, ses préférences et ses rêves, elle avait tout bon, en revanche, si elle avait été droit au but, j'aurais été un peu déçu et c'est ce que font généralement les gens. Je terminais le dernier Sushi qu'il me restait, j'avais bien mangé, même si j'aurais pas hésité à en reprendre, mais je vais devoir faire encore plus de sport ce soir, donc autant y aller doucement, je ne suis pas super motivé pour du sport actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Dim 15 Juil - 16:12

Mon coeur battait à cent mille... Lorsqu'il prit le téléphone je cru que mon coeur allait lâcher... Son nom écrit en grandes lettres sur mon téléphone.. Est-ce vrai que je n'allais plus être embêtée par ce gars? Si c'est le cas, je devrais une fière chandelle...
Shiki prit mon téléphone et me souriait. Je le regardais sans sourire, sans aucune expression sur mon visage. Je le regardais partir dehors et je pris un autre sushis. Je n'avais pas encore fini mon assiette mais le sushi n'arrivait pas à descendre. J'étais beaucoup trop tendue pour manger en fin de compte. J'ai prit plusieurs gorgée de mon saké et je regardais Shiki dehors. Que pouvait-il bien lui dire? Il avait l'aire vraiment serein lorsqu'il lui parlait. D'ailleurs j'avais l'impression que cela avait duré plus de trente minutes... mais en fait cela a du durer que cinq minutes.

Shiki revenait le sourire aux lèvres et arrivait près de moi en posant mon téléphone à mes cotés. Il me disait que maintenant il ne reviendrait plus mais que si il revenait par stupidité et bien il s'en chargerait autrement. Cela me rassura quand même pas mal, mais qu'a-t-il pu lui dire pour qu'il arrête de m'appeler? Apparemment c'est un secret entre lui et l'homme qui me harcelait. Peut être que les ennuis allaient commencer à disparaître totalement. Je ne disais rien.... Je le regardais simplement. Il prit deux gorgée de saké et allait prendre la parole. Je ne savais pas comment le remercier donc pour l'instant je ne disais rien.

il me parlait de mes réponses aux questions qu'il m'avait posé. C'était très intéressant de savoir ce qu'il pensait de mes réponses. D'ailleurs ces dernière avaient l'air de lui plaire et cela me faisait sourire... Il avait le chic de me détendre.
A ce moment là, un serveur passe à côté de nous et prend l'assiette fini de Shiki et moi même . et la bouteille de saké vide.

Par contre nous reprendrons bien une bouteille de saké et ramenez nous une assiette de sushis en plus pour mon ami . C'est moi qui paie pour nous deux.

Et j'aimerai savoir , peut-on fumer à l'intérieur, j'ai une envie de fumer gigantesque?


Le serveur me dit qu'il n'y avait pas de problème pour la bouteille et l'assiette de sushi en plus. Puis, il me dit que j'avais le droit de fumer ici car ils ont installé récemment un filtre ou je ne sais quoi , qui pouvait donc nous permettre de fumer sans que cela ne gène les autres. Je le remerciais gentiment. Je pris donc mon paquet de cigarette et en pris une puis en proposait une à Shiki. Alors que je l'allumais et que je crachais la première bouffée de cigarette, je lui parlais des questions qu'il m'avait posé.

Je suis contente que mes réponses te plaise. Avant tout, je vais te remerciais de ce que tu as fait. Tu m'as soulagé d'un poids important et je te revaudrais ça un jour ou l'autre. Et donc pour te remercier, c'est moi qui invite et tu n'as pas ton mot à dire.
De plus, les questions que tu m'as posés sont très intéressantes, je vais donc te retourner ses questions et peut être même en rajouter! Donc: quel est ton film préféré, ta musique préférée, ton acteur/actrice préféré(e] ? Et puis, as-tu déjà eu ou bien as-tu des animaux ? Tes passions ? Un rêve fou que tu aurais aimé réaliser ? Que comptes-tu faire dans la suite de la journée? Et demain?


Je souriais fortement. Je l'appréciais vraiment ce garçon. Je ne sais pas où cette connaissance va nous amener mais j'espère que ce sera plus que de la connaissance. L'amitié est quelque chose d'important.. Bon après on ne sait pas hein. Ce n'est qu'un début tout cela. Même si pas mal de fois ce genre de rencontre se terminait le soir chez l'un ou chez l'autre pour des choses.. Fin vous voyez ce que je veux dire. Mais Shiki était différent. Et puis pour l'instant je dirais que ça commence à devenir de l'amitié, même si c'est rapide pour dire ça, fin bref je tourne en rond. On verra bien mais il me plait bien ce garçon il a fait quelque chose d'important pour moi et ce n'est pas rien. Cela devrait surement nous rapprocher, ce n'es pas anodin ce qu'il a fait et je ne pense pas que grand monde aurait fait ça pour une personne comme moi qu'il connait depuis peu. Bref, je pris une bouffée de ma cigarette et le serveur nous apportait ce que j'avais demandé. Dans un souffle de cigarette ,je lui dis avec un clin d'oeil.

Régales-toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Lun 16 Juil - 13:09

Le serveur repassait par notre table pour récupérer nos assiettes, bien sûr j'avais encore faim et lorsque EmyYu commanda une autre assiette de Sushis et j'avais le sourire aux lèvres, mais maintenant elle insistait pour payer... de nos jours on ne peut même plus inviter quelqu'un au restaurant ? Pas grave, je trouverais un autre moyen pour payer ma part, il est hors de question qu'elle paye tout, j'ai mangé trois fois plus qu'elle en plus. Elle demandait ensuite si on pouvait fumer et le serveur lui indiquait que oui, elle en profitait pour fumer une cigarette et m'en proposer une que je déclinais, je fume beaucoup, mais jamais en mangeant, c'est une des rare règle que je me fixe, la nourriture c'est sacré pour moi, alors il est hors de question de gâcher tout ça en fumant une cigarette. Bien sûr je n'empêche pas les autres de fumer, ça ne concerne que moi, ce qui pourrait paraître stupide à expliquer, surtout quand on sait ce que je fume par jour.

-Non merci... je fume beaucoup, mais jamais en mangeant... après ou un peu avant de manger, mais jamais pendant, la nourriture c'est sacré, hors de question de gâcher ça avec une cigarette à la bouche... pourtant je fume clope sur clope en temps normal.

Après ça, elle me remerciait de ce que j'avais fait, c'était inutile, pour moi c'était normal, si j'ai la possibilité d'aider quelqu'un je le fais, bon, j'aurais quand même tenté quelque chose, mais là j'ai ce qu'il me faut pour le faire traire et je n'avais pas envie qu'elle en sache davantage. Après ça j'écoutais avec un grand sourire ses réponses, elle posait les mêmes que moi, mais rajouter sa touche perso à la fin avec une petite question. Avant que je réponde, nos plats arrivaient accompagné par le Saké, j'en profitais donc pour recharger nos verres et reprendre un Sushi avant de répondre à ses questions. Mes réponses sont déjà toutes prêtes, il faut juste que je les retrouve, mais comme je pose souvent ce genre de question, je me dois d'avoir mes réponses, en général, les gens vous pose les mêmes ensuite, c'est souvent le cas.

-Alors... déjà pour mon film préféré, je suis très fan du genre action ou de comédie, mais si je devais en choisir qu'un... "Domino", tu connais ? Un film américain qui raconte l'histoire vraie d'une chasseuse de prime à la sauce hollywoodienne, j'adore ce film. Pour les actrices... je ne peux pas choisir, il y en a deux, Kate Beckinsale et Keira Knightley... d'ailleurs la seconde joue dans "Domino". Pour l'acteur, je dirais moi aussi Johnny Deep, mais pour faire différent je dirais Jason Statham... Bien sûr il y en a plein d'autres, mais comme tu peux le voir je suis très fan des films américains, j'ai certain film asiatique dans mes favoris, comme ceux d'arts martiaux... Des animaux... j'en ai eu, j'ai eu un chien "Lucky", quand j'étais jeune, mais hélas il est mort de vieillesse... sinon, j'ai eu plusieurs animaux, des tortues, des lézards, des serpents, des chats... jamais en même temps bien sûr, mais j'en avais souvent, avec mon père on a même eu un crocodile, une fois, mais c'était interdit et on a dû le remettre à des personnes pouvant s'en occupés.

Je faisais une petite pause pour manger deux petits Sushis et prendre une gorgée de Saké, c'est que ça donne soif de parler autant, surtout que j'en ai des choses à dire moi là-dessus et lorsque je suis lancé on ne m'arrête plus, alors j'espère qu'elle n'est pas pressée.

-Mes passions... En premier je dirais la photographie, j'adore ça, je suis plutôt doué pour "attraper" l'instant parfait... Puis il y a le dessin qui est presque au même niveau que la photographie, d'où mon choix en "Lettre et Art". Ensuite la musique, j'ai grandi dedans, alors c'est plutôt logique que j'aime ça et si un jour l'occasion se présente de pouvoir monter sur scène, je serais sans doute incapable deux choisir entre ces trois-là... Après il y a plusieurs choses, comme les fêtes, j'aime m'amuser et rigoler, donc les fêtes sont un bon moyen pour ça... Rajoute les films, les séries, les mangas, sortir, dépenser de l'argent... bref la liste est longue, j'aime tellement de choses.

Ce que j'aimais dans la vie, était long à expliquer et puis surtout il y avait tellement de choses à raconter, je préférais faire court pour ne pas non plus la gaver avec tout ça, mais c'est vrai que j'aurais pu expliquer pour la photographie ou le dessin. Après une gorgée de Saké, je me décidais de reprendre la suite.

-Un rêve fou ? Vivre sur une île déserte le restant de ma vie, une vie faite de cocktail exotique sur une plage de sables fins à regarder la mer, isoler du reste du monde, mais j'organiserais des fêtes énormes, du genre grandiose, les gens viendraient en avion ou en bateau pour y participer... voilà un rêve fou que j'ai en tête.

Mon rêve pourrait paraitre idiot dit comme ça, mais le reste je pouvais le réaliser, car si je voulais, je pouvais suivre une carrière de chanteur ou même de guitariste si je veux. Je peux devenir un grand photographe ou un grand dessinateur... bref je peux faire beaucoup de choses, j'ai l'argent pour ça et surtout les soutiens et puis en plus, il y a la réputation de mon père qui me précède, mais surtout, le talent, car ce sont mes domaines de prédilection et je n'en ai pas l'air comme ça, mais je suis très attaché à ses passions. Je mangeais de nouveau deux petits Sushis et reprenais une gorgée de Saké avant de répondre.

-Ce que je compte faire aujourd'hui ? Je ne prévois jamais à l'avance ce que je fais... sinon ça finit toujours mal, il m'arrive une tuile et je me retrouve dans une histoire farfelue... mais peut-être me reposer ou trainer en ville je n'en sais rien et pour ce qui est de demain, c'est encore pire... je ne sais pas du tout ce que j'aurais envie de faire en me levant, je pourrais avoir envie d'aller en Chine ou partir au Groenland avant de passer faire un tour au carnaval de Rio... Bref, je ne sais pas ce que je fais à l'avance, c'est spontané, mais je peux décider tout et n'importe quoi, même des choses complètement dingue...

C'était souvent comme ça que je faisais les choses, un peu au hasard et généralement sur le coup, très peu de choses sont prévues à l'avance et j'aime bien quand c'est comme ça, moi ça me convient, prévoir les choses à long terme c'est beaucoup moins drôle et je préfère quand c'est comme ça. Bien sûr il m'arrive parfois de prévoir quelque jour à l'avance, mais dans deux cas sur trois, il m'arrive quelque chose et je suis incapable de le faire, du coup je prévois rarement mes actions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
EmyYu Makuyatsu

avatar

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : Nagoya // Picardie, Aisne, FR
Emploi : Professeur de chinois // Etudiante LLCE Chinois
Loisirs : Chanter, Geeker , Perle, dessiner, Handball, cuisiner, parler...
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Personne [veut de moi]

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Mar 17 Juil - 1:08

c'est vrai que je n'ai pas pensé à lui demandé si la cigarette pendant le repas le gênait ou non. Disons que moi j'avais fini de manger depuis qu'il avait pris mon téléphone pour parler à cet homme dont je n'ai plus reçu un seul message depuis ces quelques minutes qui ont précédé sa conversation avec Shiki, peut être que c'était le dernier. Enfin bon. Je reculais ma chaise pendant qu'il me parlait. et j'essayais de cracher très peu de fumée.

Non en fait je ne connaissais pas Domino même de nom. Je ne lui disais de ce coup là, pour ne pas passer pour une inculte ou abrutis devant lui. niveau actrices et acteur c'était assez respectable. Jason statham n'était pas l'un de mes acteur préféré mais il tient fort le coup.
Un crocodile en tant qu'animal de compagnie? Je fis les gros yeux à ce moment de phrase... C'était assez impressionnant mais vraiment. Un crocodile c'est sauvage, c'est comme ci il avait dit qu'il avait un lion chez lui .

Pendant sa pause Sushi, je le regardais manger en souriant. J'avais envie de dire qu'elle n'était pas de trop cette petite assiette. Je pris aussi une gorgée de saké ainsi que quelques bonnes bouffées de cigarette pendant qu'il reprit ses réponses. La photographie. J'aime beaucoup aussi mais j'ai jamais réussi à faire de bon cliché. Le dessin, un point en commun et avec la musique ça fait deux. Faire des fêtes.. C'est aussi un bon passe temps. Mais il est vrai que de nos jours les fêtes de termine tôt. Les ne font que picoler à une vitesse révoltante et à 22h y'a plus personne. Je ne suis pas contre le fait de boire! Je suis d'ailleurs très mal placé pour être contre vu ce que je bois, mais cela ne sert à rien de faire des soirées si les gens sont tous défoncé ou bourrées vers vingt deux heures. Après il a à peu près les mêmes hobbies que moi , même que comme tout le monde.

Le rêve de l'île déserte est un peu cliché je trouve, mais très réaliste comme rêve. C'est un rêve assez normal. Mais l'envie d'être seul est un peu... Bizarre je trouve, mais c'est selon les gens, c'est sûr. Personnellement je ne peux pas être seule.. Lorsque je rentre chez moi , heureusement que j'ai ma rate " Nyuki" et " jessy" mon petit chat blanc, sinon je me sentirais plus que seule. Déjà que eux ne me répondent pas c'est galère ... Après je ne sais pas si ils voulaient dire vivre sur une île déserte seul, mais c'est ce que j'avais cru comprendre...

Il est impossible de toujours prévoir à l'avance quoi faire. Lorsque je lui demandais ça c'était selon ce qu'il avait prévu avec quelqu'un ou non. Personnellement,, il est assez rare que j'éai des chose prévu avec des amis. Disons qu'aussi mes amies sont du genre à rester dans un coin d'une maison tous ensemble à pioncer. J'ai pas mal d'amis pourtant mais vu comme ça ils ont l'air assez déprimants et inintéressants. C'est comme avec mes ex copains, j'ai jamais eu de petit copain attentionné.. qui me font des câlins, des garçons gentil qui s'occupe de moi un minimum.. Enfin bref je raconte ma vie encore.

Je crachais la dernière bouffée de ma cigarette, puis versais un peu d'eau dans un ramequin qui était sur le table, je mouillais le bout de ma cigarette enflammée et je jetais le mégot dans mon paquet de cigarette pour ne pas faire trop dégoûtant. Je vis que Shiki avait fini son assiette supplémentaire. Je bus mon dernier verre de saké et constatais que la bouteille était fini. Je regardais ma montre et constatais que cela faisait deux heures et demi que nous étions là à manger, boire et parler. Je me levais doucement.

Bon et bien, je vais passer un petit coup au toilette et j'irai payer par la suite. J'en ai vraiment pas pour longtemps.

Je suis une femme et comme toutes les femmes, je vais beaucoup aux toilettes.J'aurais bien voulu aller payer puis aller après aux toilettes mais disons que j'ai eu une envie vraiment pressente. Je me dirigeais donc aux toilettes. Mais qu'allons nous faire après cela? Nous quitter gentiment et retourner chacun de notre côté chez nous et nous revoir plus tard? Ou alors nous allions faire quelque chose ensemble? Sincèrement, je ne savais vraiment pas quoi faire ni quoi lui proposer. Mais bref ce n'était pas la question là , j'avais vraiment envie d'aller aux toilettes!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8632-makuyatsu-emyyu-fini
Shiki Natsume

avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 28
Localisation : Je sais pas, il fait noir...
Emploi : Tv, console, pc, manga... ça compte ?
Loisirs : Beaucoup de choses
Date d'inscription : 21/03/2012

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Moi

MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   Sam 21 Juil - 1:22

EmyYu s'absentait pour aller aux toilettes, je devais saisir l'occasion de payer l'addition, hors de questions qu'elle paye ce repas, j'ai mangé pour cinq et elle pour une, ce n'est pas équitable et puis, j'avais bien dit que je payais au début. Je me levais de table, attrapant mon paquet de cigarette de ma poche et j'en sortais une que j'allumais aussitôt. Avec tout ça, j'avais envie de fumer moi et je comptais bien en profité, d'ailleurs il était temps, je crois que j'aurais pas tenu une minute de plus, j'avais tellement envie de fumé en la voyant, que forcément, là j'en profite. Je me dirigeais ensuite vers le bar, je saluais amicalement le patron, puis je jetais un coup d'oeil aux toilettes pour constater que personne n'en sortait.

-Aller patron ! L'addition s'il te plait, avant que la charmante jeune femme qui était avec moi revienne pour payer...
-Tout de suite !


Il m'apportait l'addition et je payais, laissant cette fois-ci un généreux pourboire au serveur, après tout, la dernière fois, il avait fait n'importe quoi, mais là il avait été à la hauteur. Je terminais ma cigarette et je commandais un dernier verre avant de sortir, du saké, que je prenais cul sec et que je payais aussitôt. Je me dirigeais ensuite vers l'entrée du restaurant, demandant de prévenir EmyYu que je suis dehors et que l'addition était payée. Elle ne sera pas contente, mais tant pis, il est hors de questions qu'elle paye, c'est moi qui invite aujourd'hui et ce n'est certainement pas ce genre de repas qui va me ruiner.

Après un petit moment et deux cigarettes, j'entamais d'ailleurs à peine ma troisième EmyYu sortait du restaurant. Je ne savais pas ce que j'allais faire cette aprèm, j'imaginais rentré et me reposer un peu, rester affaler sur mon lit comme une large quoi ou alors, jouer un peu de guitare pour me détendre. Enfin, peut-être qu'elle avait d'autres projets pour nous ? Je ne sais pas ce qu'on pourrait faire... je ne connais rien à part ce restaurant, alors bon. De plus, je ne voudrais pas m'imposer et paraitre trop collant, je crois que je vais prendre la solution la plus simple, rentré chez moi et dormir un peu avant la soirée, peut-être qu'en soirée on pourrait se revoir, ce serait sympa, une sortie en boîte elle et moi, j'imagine qu'il y a quelque chose qui se rapproche de ça, par ici, mais je vais devoir danser... je ne suis pas spécialement motiver sur le coup, je verrais bien. Je souriais en regardant arrivé EmyYu, je l'imaginais déjà rager dans sa tête, avec des éclaires qui sortent des mains et des yeux enflammés !

-Je sais ce que tu vas dire... mais, à la base, c'est moi qui t'avais invité, alors je devais payer et puis, j'ai mangé pour cinq, tu ne vas pas payer tout ça quand même... En plus ça me fait plaisir, pour une fois que j'invite quelqu'un au restau sans le faire fuir avec la quantité que je mange !

Je me mettais à rire, pour essayer de détendre tout ça et de changer de sujet, mais elle ne va peut-être rien lâché, pas grave, je partirais en courant comme un dingue, elle ne pourra surement pas me rattraper, c'est que je cours super vite quand je suis motivé... mais j'ai beaucoup mangé, donc je crois que je vais éviter les efforts, tant pis, je subirais l'assaut et j'improviserais.

-J'imagine que tu as pas mal de choses à faire... donc je vais surement rentré à Shimizu, pour dormir un peu et je verrais ce que je fais de ma soirée...

Je n'avais rien d'autre à faire de toute façon, en plus je dois avouer être démotivé pour l'instant, je n'ai qu'une envie... ne rien faire, je crois que les sushis me restent un peu sur l'estomac, la prochaine fois je verrais à varier pour éviter ça. Surtout quand je pense que ce soir je vais devoir aller courir une petite heure pour éliminer tout ça, j'en suis fatigué à l'avance. Je crois que je vais laisser tomber, j'irais surement demain matin à l'aube, je crois que c'est plus raisonnable, au pire ce soir j'irais me défouler à une fête, il doit bien y avoir quelque chose de prévu quelque part en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lycee-shimizu.1fr1.net/t8611-shiki-natsume-je-suis-t
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glissade de folie... mais une rencontre à la clé ! [PV : EmyYu Makuyatsu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» L’argent conduit à la folie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: