AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lolla Maeda

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Dans un livre.
Emploi : Elève
Loisirs : Lire.
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]   Dim 22 Avr - 15:38

-Un dimanche, sur ma branche-

Je marche, je marche encore, je marche vite, je marche lentement, je marche dans les bois.

Des arbres aux feuillages épais m'entourent de tous côtés et je ne sais plus où poser mon regard, ni quoi respirer de toutes ces odeurs délicates, tout est si beau, si... naturel. Je me perds à penser à propos de toutes les petites bêtes qui vivent ici, que je ne vois pas car je ne suis pas des leurs, j'entre en leur territoire, je brise leur silence agréable de mes pas sur les brindilles et les feuilles tombées au sol.
Le soleil perce mon plafond de verdure par endroit, ces rayons me réchauffe et l'ombre des troncs recouverts d'écorce apporte un équilibre à cette chaleur que mes vêtements sombres absorbent sans répit.

Mon sac, en bandoulière, virevolte sur mon épaule, plus léger qu'il n'en a l'habitude, il ne contient que le livre prêté par Ayane. Nous sommes dimanche, ô grand dimanche, un jour encore plus ennuyant que tous les autres.
Avant, en Italie, dans ma belle Firenze, je errais pendant des heures au coeur de la ville, tout le monde était habitué à me voir passer et le petit glacier rondouillet m'offrait toujours une boule fraîche à la fraise, été comme hiver. Je n'étais encore qu'une enfant. Et ensuite, j'ai déménagé. Le Japon, le Japon et ses villes affreusement tumultueuse et froides, les gens qui vous bousculent, qui vous heurtent sans excuses, ces gens qui pour vous dire "bonjour", vous offre une poignée de main vigoureuse. La chaleur des gens avait commencé à s'évaporer de mon coeur à partir de là.

La tête pleine du beau soleil de la bottine italienne, baissée dans l'observation d'un par terre désordonné et confus, je me demande encore où je vais bien pouvoir m'arrêter pour me plonger dans ma lecture. Les bois sont bien grands, pleins de surprises et de mystères, ils ne demandent qu'à être explorés.
Cela fait maintenant une heure que je marche, songeuse.

Les feuilles mortes, tant que celles encore vertes défilent sous mes pupilles, jusqu'à ce que mes pas léger s'arrêtent d'eux-mêmes devant de grosses racines enlacées au sol, fissurant la terre devenue plissée comme un morceau de soie. Je lève doucement mon visage pour observer le grand chêne qui me fait à présent face. Son tronc est immense, il me donne l'impression que cet arbre touche le ciel de ses plus hautes branche. Il est aussi d'une épaisseur surprenante et je défierais bien quelque bûcheron que ce soit d'entreprendre de l'abattre.
Il semble en surplus de branche et si je ne peux entrevoir une bouche ou des yeux, il a l'air d'un être vivant, fait de bois et de verdure, qui m'accueille au creux de ses bras.

**I-i-ici !**

Je tourne la tête de tous les côtés, emportant mon corps dans la danse et m'assure que personne ne soit là pour m'observer. J'en déduis qu'à moins qu'ils soient bien cachés, les gens sont inexistants en ce lieu. Je rougis à la simple impression qu'on me regarde et finit par entreprendre mon escalade avec difficulté, levant légèrement ma longue robe pour dégager mes genoux, recouverts de collants opaques, qui ne survivront d'ailleurs sans doute pas à cette grimpe. Branche par branche, lentement, j'atteints une branche épaisse et solide, sur laquelle je me pose, dos au chemin tracé au milieu de la forêt.

J'ouvre le livre sur mes genoux et entame la lecture silencieuse de son titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Tsukane

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : tokyo
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]   Ven 4 Mai - 11:48

https://www.youtube.com/watch?v=jlPMDa1bWFU&feature=related musique

Ma journée était finie depuis deux heures, La ville m’insupportait de plus en plus, les gens avec une tête de chien battu, des élèves qui hurlaient ou qui se plaignaient pour un rien. Bref pour tout dire le bruit du lycée et de la ville m’incommodait.

J’avais décidé d’aller au bois qui se trouve le long du lac pour trouver un calme que je cherchais tant. En rentrant dans ma chambre, je mis un kimono du Takeda-budo. Un kimono tout noir pour les pratiquants des arts martiaux avec une ceinture rouge. J’arrangeais mes cheveux et surtout les mèches rebelles. Je pris mon katana et je fermais ma chambre à clé.

Pourquoi cette tenue ? Tout simplement je veux m’entrainer dans le calme et surtout mieux me concentrer. Comme l'avait bien dit mon père : "Entraine toi souvent pour que tu sois meilleur dans ton mental", et il avait raison. Mon père m’avait beaucoup appris sur le bushido et je ne devais pas l’oublier, c’est pour cela que je m’entrainais.

Le temps passa, je traversais les longues rues avec mon katana en bois. Je traversais les dernières rues qui étaient de plus en plus calmes. Enfin, j’arrivais dans ce magnifique lieu, avec des bois qui sombraient le ciel, des végétations florissantes. Je ne voyais plus ce béton armé des routes, je voyais juste de la terre. Enfin un lieu qui m’est familier. Je rentrais dans cette magnifique forêt en quête d’un endroit où je pouvais m’entrainer.

Je vis une petite place ou il y avait un arbre géant derrière moi, il était tout simplement magnifique. Je regardais aux alentours et il y avait personne. Je me mis en garde en me détendant, en ne pensant à rien. Je fis quelque geste simple comme le déplacement qui était lent mais posé. J’allais de plus en plus vite en cherchant toujours la perfection à chaque coup. Mes longs cheveux volèrent, mon arme coupa le vent d’un léger sifflement. Chaque technique dévoilait ma dextérité mais surtout la quête de perfection.

Juste au moment où j’entendis un bruit, je tournais le dos et sursautais en voyant cette demoiselle que j’avais croisée. Je tombais sur les fesses, mes joues commençaient à devenir de plus en plus rouges et mon cœur battait à 100 a l’heure. Le pire c'est que généralement, j’aurais envoyé valser les gens qui osent me regarder, mais elle c’était différent. Son regard était innocent mais tout aussi émerveillé. Je sais qu’au plus profond de moi-même j’étais contente de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolla Maeda

avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Dans un livre.
Emploi : Elève
Loisirs : Lire.
Date d'inscription : 10/04/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]   Mer 9 Mai - 14:24

-Hey, laissez moi donc seule-

Les pages tournant et les mots filant à mes pupilles, les lettres tachant mon regard, je ne suis plus de notre monde, je suis partie, bien loin, là où les arbres sont couverts de jolis pommes étincelantes, et où les jeunes filles dans les arbres ne sont que des princesse. Oui, là-bas, bien loin de vous tous, je suis une princesse, une rose dans les cheveux et un sourire assuré et éclatant de vie saille mon visage. Je suis véritablement loin... Tandis que mes doigts parcourent habilement le papier, une présence se fait sentir dans la clairière, je relève la tête rapidement, gênée par l'idée d'être troublée dans ma solitude. J'observe la scène se dérouler, et je finis par reconnaître l'intruse, vêtue, elle, comme une véritable reine, qui joue du katana comme un professionnelle. C'est la demoiselle Tsukane, la jeune fille à qui appartient d'ailleurs le livre que je tiens sur mes genoux, ouvert sur mon propre univers.
Je prie pour qu'elle ne me voit pas, et replonge mon visages dans les pages, tétanisée sur ma branche.

Elle s'entraîne un certain moment, de mon côté, ma lecture reprise dans un discrétion calculée.

Je finis par arriver à la fin de l'ouvrage et le referme doucement, bien qu'un léger bruit de feuille plissée retentit entre les arbres silencieux.
Elle se retourne. Je suis démasquée. J'ai peur, la protectrice des bègues s'est retournée et me regarde ! Elle tombe à terre, et je me sens encore plus gênée de la voir ainsi et de faire rougir ses joues pâles sur son visage concentré par le maniement de l'arme.

Tremblante, le livre dégringole de la hauteur où je me retrouve et je le rattrape maladroitement, comme si mes mains étaient couvertes de moufles. Je sens ma figure s'embraser à son tour, je baisse la tête et pince les lèvres. Je suis coincée, je n'arriverai pas à descendre si elle me regarde comme ça, et je ne peux plus me cacher, je vais mourir coincée dans cet arbre tout vert. Mourir, enfin, je suis déjà morte... A l'intérieur.

-B-b-bonjour Ay-y-yane.

Je bredouille ces deux mots, brisée par ma politesse, et me recroqueville sur mon n'anarbre, le regard rué vers le bas, et l'expression fade, ponctué d'un joli sourire nerveux. J'aimerais lui sourire pour de vrai mais il n'y a pas moyen, ça vient pas, ça ne vient jamais, ou pas depuis longtemps en tout cas. Mais comme je suis pitoyable d'ainsi refuser parler, n'est-ce pas ? Je ne demande que ça, je vous assure, ne me blâmez pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayane Tsukane

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 24
Localisation : tokyo
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]   Jeu 10 Mai - 18:11

Je la regarde en contemplant son visage. Sa fine douceur et de son léger sourire me fit encore plus rougir. Pourquoi ? Je ne peux pas dire car je l’ai trouvé belle pour une fille timide. Je me lève en empoignant mon arme et je m’approche d’elle avec un doux sourire. Je me mis à genou devant elle en tailleur en la regardant et je lève ma tête vers Lolla.

« Ne soit pas gêner, au contraire ça me fait plaisir quand tu m’as vue m’entrainer même si je
n’aime pas que les gens me regarde mais toi c’est différent Lolla-chan. »

Je lui fais un doux sourire et je vis un livre. Plutôt mon bouquin je rigole un peu.

« Ha il t’a plus mon livre ? »

Je m’assoie contre l'arbre et regardant la nature qui est devant moi. Cette nature qui est tout simplement formidable. Les feuilles tombent petit a petit et les arbres bougent légèrement comme bercé par le vents.

« J’adore cet endroit, la nature me détends dans un lieu ou les gens sont nerveux, stresser et agressif. »

Je me mets a rire en regardant quelque écureuils qui sauter partout sur les arbres. En faites ma joue est d'être avec Lolla j'espère qu'elle aussi est contente.
[list=1][*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pieds sur terre ou dans les airs. [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» prévenir que sa fiche est terminée!
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» L'arrivée d'une Petite Bulle dans les airs..
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Ville-
Sauter vers: