AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amaya Sasaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Loisirs : Le chant ! La la la ~ Euh non pardon, j'arrête tout de suite =.=U
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ... Pourquoi cette question ? 'w'

MessageSujet: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   Mar 6 Mar - 23:50

Hello, I'm Amaya Sasaki >w<

→ Âge : 17 ans
→ Classe : 1.B
→ Lieu de naissance : Kyoto
→ Statut : Étudiante



Caractère

Le trait de caractère que l’on remarque en premier chez Amaya, c’est son enthousiasme, sa bonne humeur. Extravertie, toujours prête à engager une conversation car elle a horreur de la solitude, elle est resplendissante de joie et fait preuve d’un optimiste sans bornes. Pour elle, l’euphorie est atteinte lorsqu’elle est capable de rendre tout son entourage heureux, c’est pourquoi elle n’hésite pas à afficher un sourire à chaque fois que l’occasion se présente. Bien sûr, comme tout être humain normal, il lui arrive d’être déprimée ou triste, mais considérant cela comme un fardeau pour les autres, elle s’efforce de garder un sourire charmant aux lèvres pour qu’on ne se rende pas compte de son état d’esprit. Par conséquent, c’est une personne qui se confie difficilement, préférant garder ses problèmes pour soi. Par contre, la jeune fille fait une excellente confidente car elle a un don pour faire en sorte que les gens crachent le morceau, et elle est tout à fait capable de garder les secrets. Ainsi, dans l’esprit de ses connaissances, Amaya est une fille énergique et souriante, qui sera toujours là pour leur remonter le moral, même si elle reste assez mystérieuse, malgré l’image qu’elle donne d’une personne sans souci – car bien sûr, une telle personne ne peut pas exister. Parfois cependant, son enthousiasme est exagéré, et elle passe pour une surexcitée ou une hystérique…

Une autre caractéristique de son caractère, qui va de paire avec l’optimisme de la jeune fille, est sa naïveté. Pure et innocente, elle n’arrive plus à suivre la conversation dès qu’il y a un sous-entendu à connotation sexuelle. Et si elle en fait, elle n’en fait pas vraiment, car elle ne s’en rend pas compte, mais alors pas du tout. Mais disons que si ça commence à devenir bizarre, elle change tout de suite de sujet de conversation. Néanmoins, cette naïveté ne s’arrête pas là… Disons qu’elle est aussi parfois niaise et longue à la détente. Le second degré ? Faut lui expliquer à chaque fois, car d’une fois à l’autre, elle oublie. L’humour noir ? N’essayez surtout pas, ça va lui casser son rêve tout rose. Avec elle, il faut plutôt être direct, car elle est directe, elle ne passe pas par trois mille chemins pour dire ce qu’il y a à dire. En fait, elle pourrait parfois faire penser à l’Elfe dans Naheulbeuk, avec le côté chieuse en moins.

Par ailleurs, Amaya est assez persévérante. Si elle se fixe un but, tant qu’il n’a pas été prouvé qu’il soit inatteignable, elle fera tout pour y parvenir, même si cela doit lui coûter de nombreux sacrifices... Au point de devenir quelque peu trop obstinée. Dans ce cas n’essayez surtout pas de la décourager par la raison, ça ne fera qu’attiser son envie d’atteindre son but, mais si le but est clairement difficilement atteignable, montrez-lui concrètement que c’est le cas. Par contre si c’est en rapport quelque chose de mignon, là vous êtes fichu, n’essayez même pas de la dissuader, c’est perdu d’avance… Oui, elle a un faible pour tout ce qui est kawaii, et alors, c’est normal pour une fille non ? Et puis, elle aime aussi la perfection. Au point d’être parfois maniaque… Et il se trouve qu’elle est beaucoup moins sévère avec elle-même qu’avec les autres, car elle est plutôt désordonnée et tête-en-l’air. En effet, c’est dans un univers structuré et net, où aucune possession d’autrui ne vient déranger sa pensée, qu’elle se sent le mieux et qu’elle peut laisser libre cours à son imagination. Ce dont elle se sert pour écrire parfois des chansons, quand l'inspiration lui vient : elle rêvait autrefois d'être une chanteuse, mais a dû abandonner cette ambition irréaliste.


Physique

Lorsqu’on voit Amaya approcher de loin, on remarque en premier sa petite taille, mais également sa minceur et sa fine silhouette. Elle peut sembler quelque peu frêle, fragile, mais est en parfaite santé, et tombe rarement malade, son seul point faible étant sa gorge, qui trop exposée au froid peut conduire à une angine ; il lui suffit donc de se couvrir à ce niveau. Au fur et à mesure qu’elle se rapproche, on commence à distinguer sa démarche, élégante et aisée, donnant l’impression d’une jeune fille sûre d’elle-même, peut-être trop parfois. En effet, la jeune fille a de longues jambes fines qui ne font qu’accroître son charme. On peut également discerner ses formes… Ou plutôt, l’absence de forme ? Bon, elle n’est pas complètement plate non plus, mais sa poitrine est plutôt peu développée pour son âge, légèrement en dessous de la moyenne, et disons qu’elle n’en fait pas sa fierté, mais cela ne signifie pas pourtant qu’elle est complexée. Sa taille est plutôt fine, ce qui est a ses avantages, et son tour de hanche est dans la moyenne.

Détaillons à présent la tête, ornée de cheveux souples châtain foncé qui lui arrivent dans le bas du dos et d’une frange plutôt symétrique et régulière lui tombant sur le front. Un peu plus bas, on y trouve une paire d’yeux bleus grand ouverts, reflétant constamment l’éclat de la curiosité et la joie. Des joues légèrement rougies naturellement aux pommettes légèrement marquées, un minuscule nez presque inaperçu, une petite bouche aux fines lèvres roses, aussi délicieuse qu’une cerise, toujours entrouverte en forme de sourire, quoi de plus pour lui donner un visage enfantin, voire angélique ? Il est (trop) souvent arrivé qu’on se trompe sur son âge, la croyant être âgée de 14 ans, à cause de sa taille, ses formes, son visage… Et le fait qu’elle ne porte jamais de maquillage, préférant ne pas abîmer sa peau de pêche. Donc oui, elle n’est pas une bombe, elle fait plutôt penser à une petite sœur, mais qu’importe ? Après tout, elle a une apparence qui est acceptable, et elle préfère briller de l’intérieur que de l’extérieur, car la beauté physique n’est pas éternelle, contrairement à la beauté spirituelle. Elle a une voix qui peut être très aiguë si elle le veut, mais en général très mélodieuse et agréable à entendre.

Voyons à présent ses goûts vestimentaires. Elle n’opte pas pour le voyant, ni le glamour, elle ne cherche pas particulièrement à mettre ses atouts féminins en valeur… Mais peut-être qu’elle le fait inconsciemment ? Dans ce cas il ne faut pas lui en vouloir, et surtout pas la brusquer, cela risquerait de la blesser… Au risque et péril de voir disparaître son si charmant sourire ! Elle a plutôt bon goût en ce qui concerne l’accord des couleurs, portant souvent des camaïeux. Elle préfère les couleurs assez discrètes mais pas mornes, telles que le brun ou le rose parfois, mais on ne la verra jamais porter du vert fluo avec du rose fuchsia, ni vêtue tout de noir. Et en ce qui concerne les accessoires ? Parfois une barrette dans les cheveux, une petite bague sobre, des boucles d’oreille de petite taille, un collier ou un bracelet pas trop voyant, mais jamais rien d’extravagant. Niveau parfum ? Elle n'en porte pas, mais dégage naturellement une odeur légèrement parfumée, agréable peut-être pour certains...


HISTOIRE

Son histoire ? Bof, pas grand-chose d’intéressant vous savez… Franchement ce n’est pas la peine d’en dire plus, elle a vécu une enfance on ne peut plus normale, n’a pas connu d’histoire de cœur ni de péripéties intrigantes ; voilà, je pense qu’on peut s’arrêter là, vous voyez le genre…






Voilà j’ai fait mes dix lignes.
… Pardon ? Il fallait en faire quinze ? Oh pardon, bon, je vais raconter un conte dans ce cas.

Il était une fois en France, un jeune homme passionné de voyages. Il était prêt à visiter toutes les contrées du monde, de la Sibérie glaciale aux forets équatoriales, en passant par les chaînes de montagneuses du continent américain et les déserts sableux. Il décida donc, pour son Xième voyage, d’aller au pays du soleil levant. Il décida de commencer par la ville culturelle et historique du pays, Kyoto. Là, il fit très rapidement la connaissance de Yuriko Sasaki, une jeune femme à peine plus âgée que lui qui travaillait en tant que guide régionale, car elle avait des connaissances en anglais. Chaque jour, elle lui faisait visiter un lieu important de la région, il la suivait toujours avec enthousiasme. Ils s’entendaient très bien… Trop peut-être.

Un jour, alors qu’ils étaient censés partir en excursion, il se mit à pleuvoir très fort, trop fort, alors ils durent s’arrêter dans un hôtel du coin pour attendre la fin de la pluie. Et là, ils tombèrent amoureux, se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… Euh non, ce n’est pas cela qui se passa. Les deux jeunes adultes laissèrent parler leur désir sexuel pour l’autre, trop longtemps contenu, et en l’espace de quelques heures, le mal était fait.

Le Français repartit, quitta le Japon pour entamer d’autres voyages. Yuriko, quant à elle, continua d’exercer son métier, mais tout vira au cauchemar lorsqu’elle se rendit compte qu’elle était enceinte. Enceinte, de quelqu’un dont elle ne connaissait pas le nom, à peine un numéro utilisé temporairement au Japon, de quelqu’un qui n’était visiblement pas prêt, ni fait pour fonder une famille. Mais elle ne voulait pas avorter, elle ne supportait pas l’idée même. C’est pourquoi elle décida de garder le bébé, même si elle savait que devoir l’élever tout seule serait une tâche difficile. Heureusement, son boulot lui avait rapporté une grosse somme et elle pouvait prendre congé le temps que son enfant serait assez grand pour aller à la crèche. Ainsi, neuf mois plus tard, par un jour de printemps, naquit Amaya Sasaki. Elle avait pris le nom de sa mère, vu que cette dernière ignorait celui du père.

Durant toute son enfance, Amaya vécut dans de bonnes conditions. Elle avait compris que sa mère faisait de gros efforts, ce qui lui permit de développer une certaine autonomie, ainsi qu’une serviabilité et un enthousiasme lorsqu’il s’agissait d’aider sa mère, et puis par extension, tous ceux qu’elle connaissait. Elle se fit ainsi de nombreux amis, à l’école primaire, puis au collège. Parfois, sa mère replongeait dans une nostalgie, et était assez dépressive, Amaya apprit par conséquent aussi à remonter le moral des autres. Par la même occasion, elle s'inscrivit au cours de théâtre, car à travers la manière dont on joue, on peut toucher plus ou moins les émotions des spectateurs, et Amaya, elle, voulait leur donner du bonheur. C'est ainsi qu'elle développa aussi son envie de devenir une chanteuse... A travers une chanson, on peut transmettre tout le bonheur possible au public, et c'était cela qui fascinait la jeune fille. Le seul bémol dans la situation dans laquelle Amaya grandissait, c’était que le fait de vivre sans présence masculine épargna Amaya de la pensée parfois pervertie des hommes, ce qui fit d’elle une personne trop naïve.

Vers la fin de sa deuxième année au Lycée, un jour de début de printemps, le téléphone sonna. Sa mère alla décrocher, mais elle n’aurait jamais dû… Ou peut-être que si, Amaya n’en savait rien. Toujours est-il qu’elle eut un frisson dans son dos. Quelques instants plus tard, sa mère revint, elle avait l’air surprise, mais agréablement surprise. Amaya s’inquiéta quelque peu, elle lui demanda d’une voix tremblante :

« Okaa-san, qu’est-ce qui se passe ? »

« Ton père… Ton père ! C’était lui ! Il me propose d’aller vivre avec lui en France ! Il ne m’a pas oubliée ! »
S’exclama-t-elle avec joie.

« Et ? Tu lui as répondu quoi ? »
S’enquit la jeune brune.

« Quelle question, je lui ai dit oui bien sûr ? »

« Mais ça va pas non ?? Il t’a abandonné toutes ces années, et maintenant tu vas continuer à lui faire confiance ? Qu’est-ce qui va se passer s’il te refait la même chose ? »
S’inquiéta Amaya.

« Oh tu ne peux pas comprendre, je meurs d’envie de le revoir ! Peu importe ce qu’il m’arrivera après, je peux mourir, tu n’imagines même pas ce que je suis capable de faire pour le revoir ! »

« Mais… Et moi dans tout ça ? Si tu meurs, je fais quoi toute seule là-bas ? Tu lui as répondu sans même demander mon avis ! »

« … Oui c’est vrai, mais… »

« D’ailleurs je ne veux pas y aller moi ! Ce type me répugne, je n’ai pas envie de le voir ! Tu peux peut-être le pardonner mais pas moi ! Je n’oublierai jamais ce qu’il t’a fait, Okaa-san ! »

« Dans ce cas tu n’as qu’à rester ici ! Et aller en pensionnat ! … Tiens, tu n’as qu’à aller à Nagoya, c’est une très belle ville ! Et puis mon ancienne collègue Aiko y travaille maintenant. Elle m’a parlé d’un certain Lycée Shimizu où ça m’a l’air pas mal, le règlement n’est pas trop sévère et l’ambiance est apparemment pas mal du tout ! Tu n’as qu’à aller là à partir de l’année prochaine ! C’est décidé ! »
Annonça la mère.

« »


Et ainsi, sans que la jeune fille n’ait pu dire mot, le voyage fut décidé. Le ticket de train, la préparation des affaires, la procédure d’admission, tout alla très vite. Amaya eut à peine le temps de dire au revoir à ses amis que déjà, elle était partie. Dans le train, elle faisait le bilan de la situation. Pour son rêve de chanteuse, c'était fichu, elle ne pouvait plus rien espérer. En ce qui concernait l’argent, sa mère lui avait promis d’envoyer des chèques mensuels, il n’y aurait « aucun problème ». Elle n’en était pas si sûre. De plus, bien qu’elle était assez autonome, elle ne savait pas si l’idée de commencer une nouvelle vie l’excitait ou plutôt l’angoissait. Elle ne savait plus rien. Sa tête était devenue vide, sa pensée était comme une feuille blanche, elle avait envie de tout abandonner et de partir loin, très loin. Mais non, elle ne devait pas, ce n'était pas son caractère, quoi qu'il arrive, il fallait qu'elle garde son enthousiasme, sa joie de vivre, qui rendaient son entourage si heureux. Mais quel entourage ? Ce n'était plus le sien, à présent...

Déjà le train entrait en gare, le voyage n’avait pas été très long. Alors que les portes s’ouvraient, Amaya posa un pied, un deuxième pied, et enfin sa valise sur le quai. La pancarte affichait « Nagoya ». Le cœur battant la chamade, elle contempla la ville qui s’offrait à elle. Elle était enfin arrivée. Que lui réservaient la ville et le Lycée Shimizu si réputé ?

--

NB : Pour la première partie, je ne suis pas sûre que ce soit la vérité. C’est ce que Yuriko-san a raconté à sa fille et c’est aussi ce qu’elle m’a dit quand je lui ai posé la question, mais je ne sais pas si elle me dit la vérité, ou si elle a quelque chose à cacher. Si vous avez des doutes vous aussi, et s'ils vous tracassent, vous pouvez toujours lui demander.




Secrets of the other side.

→ Depuis combien de temps faites-vous du RP ? J'en fais depuis 4 ans, mais j'ai fait un pause non négligeable de 2-3 ans...
→ Comment avez-vous connu le forum ? J'étais dessus il y a longtemps, très longtemps, mais mon compte a été supprimé x)
→ Avez-vous un double compte ? Non, pas pour l'instant {En fait, je ne sais pas s'il y a encore des anciens, mais j'avais un double compte ici il y a trois ans, à la fois Mayumi Akisu et Enaya Zoku... Ou alors c'était un autre Lycée Shimizu xD}
→ Personnage de votre avatar ? Aucune idée, trouvé sur un site à avatars ^^U
→ Quel est le code règlement ? Code Ok by Snake


Dernière édition par Amaya Sasaki le Dim 25 Mar - 22:46, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   Mer 7 Mar - 3:35

________Bonjour.

Petit message pour te souhaiter la bienvenue, dans un premier temps, ainsi que pour te souhaiter bon courage pour ta fiche.
Léger bémol toutefois quant à ton statut. Il n'est en effet pas question de ton statut sentimental, mais bien du groupe dans lequel tu seras. Soit Étudiante dans ton cas. x) C'est à modifier, donc.
Et dernière petite chose: ton avatar n'est pas aux dimensions requises dans le règlement !

À très vite ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Amaya Sasaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Loisirs : Le chant ! La la la ~ Euh non pardon, j'arrête tout de suite =.=U
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ... Pourquoi cette question ? 'w'

MessageSujet: Re: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   Mer 7 Mar - 20:40

Merci pour ce gentil accueil !
Pour le statut j'avais mal compris, désolée, j'ai corrigé ^^"
Par contre pour l'avatar c'est vraiment grave si je n'ai pas les bonnes dimensions ? Je ne suis pas admin sur mon ordinateur, je ne peux pas installer PhotoFiltre... :s

Et dans le règlement, il est écrit ceci : Wink
Citation :
Les avatars ne devront pas dépasser 170 x 400 pixels

Ce n'est pas pour être méchante mais c'est que je suis dans une situation désespérée... :3
Si on pouvait être un peu indulgent ce serait vraiment sympa ! ^w^
En tous cas merci encore ! >w<

EDIT : Fiche terminée, à vous les studios ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriko Koyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : A la confiserie =3
Date d'inscription : 19/12/2008

Feuille de personnage
Age: 16 ans mais en fait environ 11.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Son chien, faut le promener.

MessageSujet: Re: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   Sam 10 Mar - 16:15

Pour moi tout est nickel !

Le nombre de ligne est largement respecté, je n'ai aperçu que peu voir presque aucune faute d'orthographe, tu as un style d'écriture plutôt simple mais qui en fait quelque chose de fluide est qui se laisse facilement lire.

Pour l'avatar tu as parfaitement raison ^^

Donc je te validouille ! Zouuu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amaya Sasaki

avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 23
Localisation : Somewhere over the rainbow ~
Loisirs : Le chant ! La la la ~ Euh non pardon, j'arrête tout de suite =.=U
Date d'inscription : 06/03/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: ... Pourquoi cette question ? 'w'

MessageSujet: Re: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   Sam 10 Mar - 17:16

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaya, l'étoile qui illumine ta vie... [100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: ADMINISTRATION :: Fiches de présentation-
Sauter vers: