AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.

Aller en bas 
AuteurMessage
Narumi Shirô

avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Ca te regarde...
Date d'inscription : 14/02/2012

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Je ne suis pas branché sentiment.

MessageSujet: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   Mar 14 Fév - 16:50

Hello, I'm Narumi Shirô

→ Âge : 19 ans, et toutes ses dents.
→ Classe : 3.B
→ Lieu de naissance : Japon.
→ Statut : Etudiant.



Caractère
Pour faire simple, court, bref, résumer, etc. Naru n'est pas le genre de garçon toujours entouré, aimé de tous... C'est plutôt celui qu'on ne remarque pas, ou encore, qu'on veut éviter. Pas qu'il fasse peur, au contraire, il a tout pour plaire. Cependant, son caractère assez désinvolte et "Je-m en fou de ta tete" en agace plus d'un. Il aime bien se mettre à l'écart, et même s'il n'aimerait pas, il s'y force car le contact avec les gens n'est pas son fort. Se sentant souvent seul depuis son plus jeune âge, il s'est habitué à cette solitude et vit maintenant avec. Il n'a pas de passion, pas d'ambition, pas de projet d'avenir. Un véritable reclus de la société. Peut-être traduit-il un manque dans son enfance? Quoi qu'il en soit, il ne changera pas de sitôt. En plus d'être un véritable associable avec ses congénères, Monsieur n'est pas travailleur, bien que très intelligent (il n'a pas besoin de se fouler pour obtenir de bonnes notes). Il a, néanmoins, une qualité ! ( Vous pouvez applaudir !) : Il déteste la saleté, seulement sur lui-même. Il n'aime pas être sale, et est toujours propre sur lui. Fumeur depuis son plus jeune âge, il est retissant dans tout ce qui concerne les drogues et autres substances non autorisées. D'ailleurs, je vous conseillerais de ne jamais lui en proposer ! Bagarreur dans l'âme, il n'hésitera pas à vous montrer sa façon de penser. Heureusement, il n'utilise la force que rarement et préfère des paroles réfléchies plutôt que d'user de ses poings, bien que c'est souvent tentant pour ce jeune homme. Parlant peu, bougeant peu, restant dans son coin, il observe beaucoup et retient énormément. On pourrait le qualifier d'homme de confiance, si encore quelqu'un avait assez du cran pour venir lui adresser la parole et confier ses petits secrets. N'étant pas d'un naturel curieux, ni bavard, il n'ira pas raconter vos malheurs à qui que ce soit. D'ailleurs, cela ne l'intéresse pas plus que ça. Il vit souvent pour lui, et non pour les autres, et il est rare qu'il s'attache à une fille ou un homme, même amicalement. Cependant, s'il parvient à s'attacher à quelqu'un, il est d'une totale dévotion. C'est le genre de garçon à ce lever à 3 heures du matin pour consoler une amie dans le besoin, ou enterrer les betises d'un ami dans un jardin... Mais ne rêvons pas trop, le jour où ses amis arriveront, il aura trouvé un travail d'ici là ! *Ahah*

Physique
Aah, comme parfois la vie fait mal les choses, me diriez-vous. Un homme associable, détestant le contact mais beau comme un demi-dieu, ça donne des envies de meurtre, non? Du haut de son 1 mètre 80, notre jeune fait fière allure. Ses cheveux noirs, souvent pour ne pas dire tout le temps, mal coiffés ou non coiffés même, se disputent sur son visage jusqu'à sa nuque. Il arbore de profonds yeux bleus, comme une mer en colère un soir de pleine lune, rendant ainsi un regard froid et impénétrable. Ce n'est pas en le regardant dans les yeux que vous découvrirez qui il est, mais plutôt, la noirceur de son âme et de son être. Cependant, un petit quelque chose d'attachant y reste accroché. N'étant pas un athlète de haut niveau, on s'attend évidemment à un homme, sans plus. Hé bien détrompez-vous! On distingue ses abdominaux jusqu'aux pectoraux, bien que n'exigeant rien, cela reste tout de même dans la norme. Monsieur aime bien se promener torse nu, le week-end ou dès que le moment lui en prenden prends. Hélas, ce n'est pas souvent au goût de tout le monde, notamment du personnel du lycée qui lui fait souvent remarquer. Pour un Élève discret, il a tout de même un style à part. Non pas voyou, comme vous pouvez vous y attendre, mais plutôt dans le genre chemise et jeans, décontracté. De toute façon, il ne va pas s'habiller chic, même lors de grandes occasions. Une seule fois dans sa vie il s'est habillé comme ça. Croyez- moi qu'il n'en remettra plus jamais !


HISTOIRE
Narumi est né au mois de décembre, dans une famille modeste ayant quand même du mal à survivre dans une vie qui est de plus en plus chère. Ayant une santé fragile, il ne pouvait pas sortir de chez lui avant l'âge de 15 ans. Sa mère, ne s'occupant pas ou peu de lui, de peur de ne pas savoir y faire ou simplement de ne pas être sûre d'elle-même, délaissa son enfant. Naru grandit dans la solitude d'un père absent et d'une mère indifférente. Il ne s'en rendit pas compte avant ses 4 ans, où il dût apprendre à se débrouiller seul, déjà. Il aimait la neige, pour ne pas dire l'adorait. Ses premiers pas furent dans celle-ci, bien qu'il ait du mal à comprendre sa beauté, même encore à cet âge avancé. Deux choses l'ont et le fascineront toujours. La neige, et son père. Son père, qu'il ne voyait pas. Celui qui partait tôt et rentrait tard, peut-être trop. Le seul moment où Narumi Appercut son père, ce fut un soir où les paroles étouffées de sa mère le réveillèrent. Il se leva doucement, le plus discrètement possible avant de se déplacer à pas de loup vers la porte d'où venaient les paroles. Caché derrière celle-ci, il apparut un homme, vêtu d'un grand manteau noir. Il resta fixé sur cet homme, qu'il ne connaissait pas. Quelques minutes passèrent avant qu'il ne prenne conscience que cet inconnu qui le fascinait tant était son père. Ne bougeant pas, de peur de les alerter de sa présence, mais surtout car il ne pouvait pas. Il admire chaque facette de cet homme, même de dos. Sa taille, ses cheveux, son timbre de voix... Tout chez lui le fascinait. Il comprit dans la discussion qu'il entretenait avec sa mère, qu'il serait temps pour lui d'aller ce coucher s'il ne voulait pas se faire prendre sur le fait. Il monta quatre à quatre les escaliers et se blottit dans son lit, mimant de dormir quand sa mère vérifia son sommeil. Il retint même son souffle, de peur d'être pris. C'était l'une des rares fois où il pouvait apercevoir son père.

La neige tombait dehors et s'amoncelait sur la poudre blanche déjà disposée sur le sol. La buée que créait Naru sur la vitre en disait long sur son envie de découvrir l'extérieur. Aujourd'hui, ce n'était pas un jour comme les autres. Oui, aujourd'hui, il allait pouvoir enfin sortir de chez lui. Le médecin, qu'il voyait tous les mois depuis sa naissance, avait enfin pris conscience qu'il pouvait sortir, à l'aube de ses 15 ans. Aoki, la mère de Narumi, accueillit cette nouvelle sans grand enchantement. Cela lui était égal, après tout, que son fils sorte ou non. Il était comme invisible pour elle, pour tout le monde.

- Narumi, Viens, Allé.

Le ton de sa mère, un peu implorant sur les bords, fit sortir Narumi de ses songes. Il regarda un moment le sol avant de se retourner et de se diriger vers la porte, où sa mère l'attendait sur le seuil. Il restait neutre, ne voulant pas qu'on sache qu'au fond de lui, dehors, ça le terrifiait plus que tout. Jamais il ne laisserait paraître sur son visage la moindre émotion, ne serait-ce que pour recevoir un geste d'affection. Un geste faux. Non, jamais il ne se rabaisserait à cela. Cependant, il ne put s'empêcher d'agripper la robe de sa mère, une fois celle-ci ayant dépasser la porte et commençant à marcher. Au fil des minutes, il prit de l'assurance et décida de lâcher celle-ci. Mauvaise idée. Sa mère, qui avançait trop vite ne remarquant même pas l'absence de son fils, S'en souvenait-elle, même? Narumi Accelera tant bien que mal le pas, cherchant du regard sa mère ou quelque chose de semblable. Quand celle-ci remarqua enfin l'absence de son fils, elle s'arrêta en le cherchant également des yeux. Une fois qu'elle le trouva du regard, fronçant les sourcils, elle se mit à aboyer montrant du doigt ses chaussures.

- Vas-tu venir, oui ?!

Narumi n'eu pas le temps de répondre. Une voiture doubla une autre par la droite et percuta de plein fouet la jeune femme. Les passants aux alentours commençaient à former une ronde autour d'Aoki. Les plus curieux d'entre eux s'approchaient encore plus, comme pour rajouter du piment à leur vie. Tout le monde regardait le corps inerte de la jeune femme. Tous, sauf un. Narumi était déjà entrain de courir dans le sens opposé. Il ne regardait pas où il allait, cachant ses yeux humides du revers de sa manche. Si bien qu'il percuta un homme des forces de police. Celui-ci le ramena chez lui et par la même occasion, appela son père qui apprit la triste nouvelle.Le soir même, la famille proche et celle moins proche se sont toutes réunies dans la maison. Flave, le père de Narumi, avait l'air déconcerté mais surtout en colère. Une colère dont on ignorait la provenance, mais qui s'avérait être la faute de Narumi. Le jeune garçon était assis dans le salon, jouait avec ses mains et balançant ses pieds. Il écoutait la conversation des adultes, dans l'autre salle.


- Tu ne peux pas le garder! Avec ton travail, tout ça..
- C'est vrai, c'est irrésponsable de le garder ! Donne le à de la famille, non?
- Débarasse toi de cette chose !

Narumi était insensible à ces critiques, car depuis sa naissance, on ne l'aimait pas dans la famille du coté de son père. Il était vu comme un enfant nuisible pour la réussite professionnelle de son père. Naru se leva et se dirigea vers sa chambre. Après avoir pris quelques affaires, il ouvrit la porte et la referma. Il disait Adieu à sa vie, à sa famille qui ne le supportait plus. Quand la porte claqua, un silence se fit entendre dans la pièce. Une voix résonna dans celle-ci, d'un ton glacial et neutre à la fois.

- Bon débarrait, comme ça, plus de soucis !

Pour la première fois de sa vie, Narumi pleura. Il avança d'un pas sur vers son futur et sa destinée.

les années passèrent ...

Naru grandit dans la pauvreté et appris à se débrouiller seul. Il apprit que la police avait fait apparition chez ses "proches", recherchant activement l'enfant qui autrefois c'était égaré seul. Il paraîtrait même que son père fut mis en prison, accusé de la disparition de sa progéniture. Naru n'en avait que faire à présent. Son caractère se forgea avec le temps, il croit dur comme fer qu'on ne peut compter que sur soi-même. Accumulant assez d'argent de ses travaux, par ci, par là, il put enfin se payer un lycée. Mais, au grand plaisir ou déplaisir, le seul ayant répondu, est le lycée Shimizu....


Secrets of the other side.

→ Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Bientot 1 an, maintenant.
→ Comment avez-vous connu le forum ? Google est ton ami.
→ Avez-vous un double compte ? Nope, pas ici.
→ Personnage de votre avatar ? Ahah, bonne question.
→ Quel est le code règlement ? Code validé by Mina'



Dernière édition par Narumi Shirô le Sam 24 Mar - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   Dim 26 Fév - 21:35

________ Plop.

Tout d'abord désolée pour ce temps d'attente. Ensuite... J'ai bien lu... Et je dénote un bon nombre de fautes d'orthographe... Qu'il faudrait corriger avant de penser à ta validation ! Je vois aussi pas mal de tournures pas très esthétiques. Non pas qu'elles ne soient pas correctes mais ce ne sont pas les plus habiles. Y'a aussi quelques expressions qui sont mal utilisées. >.<

Quant à ton histoire, pas mal d'incohérences... Enfin, à mes yeux. C'est assez casse-gueule. Des parents qui se "débarrassent" de leur progéniture... Ca passe pas inaperçu pis genre y'a un truc qui s'appelle les autorités qui pourraient (devraient, même...) aller foutre un coup de pied au cul des parents et/ou prendre le chiard en charge... Donc, c'est trop... Alambiqué pour sonné vrai. ôo

Sur ce, si tu as des questions, je suis à ta disposition.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Narumi Shirô

avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Ca te regarde...
Date d'inscription : 14/02/2012

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Je ne suis pas branché sentiment.

MessageSujet: Re: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   Sam 24 Mar - 13:29

J'ai corrigé les fautes ( C'est vrai qu'il y en avait.. ._. ) et amménager deux trois trucs, notamment la présence des autorités.

" Il apprit que la police avait fait apparition chez ses "proches", recherchant activement l'enfant qui autrefois c'était égaré seul. Il paraîtrait même que son père fut mis en prison, accusé de la disparition de sa progéniture. Naru n'en avait que faire à présent."

Si il y a encore des remarques, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriko Koyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : A la confiserie =3
Date d'inscription : 19/12/2008

Feuille de personnage
Age: 16 ans mais en fait environ 11.
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Son chien, faut le promener.

MessageSujet: Re: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   Sam 24 Mar - 14:06

Bonjour ! Et puis Bienvenuuuue !

Alors, il y a encore quelques fautes maladroites et de tapes, mais vraiment rien de grave a vrai dire.

J'ai trouver ta présentation plutot agréable et elle se laisse facilement lire, même si j'ai horreur des histoires triste, bon sang à quand une petite vie joyeuse et pleine d'amour QwQ

Ahem... Donc, je trouve que ton histoire est bien menée, un petit dommage sur le fait que les années après n'aient pas été légèrement étoffés mais ça c'est pour trouver un petit bémol.

Donc je te valide officiellement ! D'abord. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi Shirô

avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Ca te regarde...
Date d'inscription : 14/02/2012

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec: Je ne suis pas branché sentiment.

MessageSujet: Re: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   Dim 25 Mar - 18:19

Merci, Je tâcherais de m'améliorer.

Au plaisir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI ~] Narumi Shirô ou l'associable.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: ADMINISTRATION :: Fiches de présentation-
Sauter vers: