AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Douce rencontre [Saeko]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Douce rencontre [Saeko]   Dim 21 Nov - 16:29

La journée avait bien commencée. En premier lieu, Kanvaël avait reussi à se lever assez tôt pour ne pas manquer son premier cours, n'avait pas oublié de mettre son cache-oeil, avait mis les deux même chaussures, et avait pensé à attacher ses dreads. En général, il y avait toujours un truc de cette liste qui était zappé, ce qui laissait place à de grands moments de solitude, le plus souvent. Enfin quoique, ne pas attacher les cheveux n'était pas si grave que ça. Cependant, débarquer sans cache-oeil, avait de quoi faire peur aux élèves, voire faire crier les plus sensibles.

En plus de tout ça, la journée était plutôt belle, le soleil brillait, une fine brise caressait la peau de l'irlandais, et galérait à soulever la masse capilaire de celui-ci. Brise qui, d'ailleurs lui rappelait celle qu'il ressentait lorsqu'il courrait dans les hauteurs près de son village. Il faut aussi avouer que, le jeune homme trouvai sans cesses des choses qui lui rappelaient sa terre natale, après tout, celle-ci lui manquait horriblement.

La matinée s'était bien passée, trois heures de cours d'affilés avec trois classes différentes, aucun élève ne s'était endormi, et la plupart semblaient attentifs à ce qu'il se disait, choses qui étaient plutôt bien. Durant ses longues heures, pas une seule fois il s'était trompé de mot, ni même hésité entre deux mots se ressemblant. Car oui, étant arrivé seulement quelques années auparavant, le borgne ne maîtrisait pas encore la langue nipone, il lui arrivait donc de dire des phrases qui n'avaient absolument aucun sens, au plus grand rire de ceux qui l'écoutaient à ce moment.

C'est donc un Moon tout souriant qui sortit de son dernier cours de la matiné, vêtu d'un costume qu'il mettait rarement, un de ceux qu'il utilisait pour les interview, à l'époque où il était un des grands espoirs du monde de la boxe, avant de perdre un oeil. C'était un beau costume noir, fait sur mesure par un grand couturier italien. Le professeur avançait tout tranquilement vers un banc, qui était à l'ombre d'un arbre, tout en desserant le noeud de sa cravatte, pensif. A vrai dire, il reflechissait à un moyen de faire connaître son club de boxe qu'il venait d'ouvrir, à sa plus grande joie. Mais ... Personne ne s'y était encore interessé. Kanvaël avait pour projet de poser des affiches dans l'enceinte du lycée, peut être quelques élèves, voire même des profs ou surveillants, seraient interessés. Mais, alors qu'il reflechissait à tout ça, l'étranger ne remarqua pas la racine qui se mit sur le chemin de son pied, et qui bloqua sa charge, faisant ainsi basculer le propriétaire du pied en question, qui alla s'écraser la face contre le banc tant convoité, en criant un petit juron dans sa langue maternelle.


"La putain, de la con de sa racine de merde."

Et oui, Moon était un grand poète reffoulé, cependant, il ne pouvait divulguer de tels vers, que dans sa langue de prédilection qu'il maîtrisait parfaitement. C'est donc en se tennant fermement l'endroit du choc, à savoir la pomette sous son oeil manquant, qu'il alla s'asseoir sur le banc, en lançant de nouveaux jurons, espérant seulement que personne ne le vit dans cette situation embarassante, et encore moins une jolie fille, car, il paraîtrait pour encore plus idiot que ce qu'il est. Chose, assez ... Puissante tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Saeko Shizue

avatar

Féminin Nombre de messages : 5831
Age : 26
Localisation : Somewhere, behind the see...Somewhere ...
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Douce rencontre [Saeko]   Lun 22 Nov - 0:40

Bien, bien, bien. C’était comme ça qu’avait commencé la matinée de travail pour Saeko. Comme à son habitude, elle s’était levée du bon pied. Pourtant, ses vêtements ne reflétaient pas sa bonne humeur. Elle était toute vêtue de noir, débardeur, slim, converses, veste en cuir. Ses cheveux détachés, tombant jusqu’au bas de son dos et sa frange sur son front. Elle sortit, le sourire aux lèvres et se rendit sur son lieu de travail : le fameux Lycée Shimizu.

Certains élèves lui adressaient des « Bonjour » chaleureux lors de son arrivée et d’autres des sourires. Cela faisait certes plaisir à voir. Toute la matinée, elle fit ses tours de gardes. Relevant les absences, surveillant tantôt les heures de colles et démasquant les sécheurs de cours. Seul le personnel du lycée était censé pourvoir se balader dans les couloirs durant les heures de cours. Alors c’est sur que lorsque la jeune femme croisait des élèves, ceux-ci n’était pas à leur place. Cependant, elle ne leur collait pas des heures de colles pour autant. Ils étaient au lycée, à eux d’assumer actes. Elle leur demandait juste de ne plus trainer dans les couloirs car cela pouvait perturber les cours. Les élèves n’avait pas à se plaindre de Saeko, elle était tout ce qu’il y avait de plus gentil.

Puis, enfin arriva l’heure sacrée de la pause. Saeko pouvait prendre congé et laisser ses collègues s’occuper de tout. Elle n’avait pas assez de temps de pause pour rentrer chez elle. Alors du coup, elle restait dans l’enceinte du lycée. Elle adorait trainer ici, c’était vraiment un endroit agréable. C’est donc par hasard qu’elle se retrouva à marcher en direction du jardin. Comme quoi, le hasard faisait bien les choses parfois. Alors qu’elle rêvassait comme à son habitude, des mots parvinrent à ses oreilles :


"-… Putain … con … merde."

Saeko fit des yeux ronds. Elle était japonaise pures souches, mais comprenait tout de même quelques mots anglais. Et surtout cela, qui ne passait pas inaperçus. Elle chercha alors l’auteur de cette prose. Elle scrutait la vaste étendue du jardin des yeux. L’herbe verte, les bancs vides … Ha non ?! Pas complètement.

A quelques pas de là où se tenait la surveillante, quelqu’un était assis sur un banc. Elle entendit de nouveaux jurons. Cela la fit sourire. Elle ne s’était pas trompée, c’était bien de cette personne qu’ils provenaient. Pour débiter autant de choses dans ce style là, quelque chose ne devait pas aller. Elle marcha alors les mains dans les poches, dans sa direction. Elle arriva par derrière mais contourna le banc pour se retrouver aux côtés du poète. Elle le regarda alors, c’était un jeune homme en costume, très élégant. Il ne semblait pas très vieux, il devait l’être au moins autant que la jeune femme. Elle demanda, inquiète :


"-Quelque chose ne va pas ?"

Il se tenait la joue, évidemment que quelque chose n’allait pas. Elle remarqua alors son cache-œil. Elle l’avait déjà vu auparavant, c’était certain, il n‘avait pas un style à se fondre facilement dans la masse. Mais elle ne lui avait jamais parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Douce rencontre [Saeko]   Mer 24 Nov - 17:24

Alors que le boxeur pestait sans la moindre retenue contre sa débilité, et sur le fait que la présence de cette putain de racine, ce sont ses mots ainsi que du banc, qui étaient pile à la bonne distance, étaient sûrement dû à une sorte de malédiction qui planait au-dessus de sa tête, une présence se fit sentir. Rassurez vous, ce n'était ni le sheitan, ni une quelconque présence terrifiante qui venait finir le travail, car oui, Kanvaël avait une imagination débordante. La présence était au contraire bien plus chaleureuse, et bien plus belle.
L'étranger la regarda faire, le contournant pour venir se poser à ses côtés. De plus près, il la reconnu, elle était surveillante ou un truc dans le genre, il lui était arrivé de la croiser, et d'enregistrer son très beau sourire. Il ignorait totalement son nom, et encore plus son prénom. Puis de toute façons, Moon avait toujours eu du mal avec les prénoms asiatiques, ce qui n'était pas évident lorsque l'on vivait dans l'un deux. Les seuls prénoms et noms qu'il retenait étaient ceux des mangas et des jeux vidéos qu'il aimait. Pour en revenir à la demoiselle, qui, il faut l'avouer était le centre de toute l'attention du sportif, qui trouvait que, tout le noir que la presqu'inconnue portait ne lui allait pas si bien. Il l'aurait sans doute plus vue avec des choses plus colorées, enfin, chacun ces goûts comme on dit.

La belle demoiselle finit par poser une question, s'inquiétant de l'état de son interlocuteur, demandant tout simplement si quelque chose n'allait pas. L'irlandais se retourna vers elle pour tenter un sourire, qui montra une dent teintée de sang, chose que le professeur ignorait. Cela montrait juste que, il avait frappé pile là où il fallait pas, ou peut être encore était-ce dû à la chute jusqu'au sol, après le banc. Kanvaël tenta donc quelques mots.


"Boh, faut ... Et merde ... J'ai zappé comment on dit dans votre langue ... Enfin, vous heu ... Vous désoccupez pas de moi ? C'est ça ? Fin bref, je ... Je me suis embronché dans une racine, et j'suis venu m'écraser sur le banc, ce ... Ça calme, ça c'est sûr."

Le boxeur referma son sourire, en gardant tout de même un air toujours plus ou moins chaleureux, il ne voulait pas inquiéter l'inconnue. Il la pensait du genre "trop gentille", et, vu qu'elle avait posé cette question, c'est qu'elle s'inquiétait déjà, autant ne pas en rajouter. C'était son point de vue. Là où beaucoup auraient pu profiter de la situation qu'une fort jolie demoiselle s'inquiète à nous, lui préférait juste ne pas causer de soucis.
Il se souvint alors en un éclair qu'il avait prononcés de nombreuses grossièretés, même si elles étaient dans sa langue natales, avaient pu être entendues, et surtout comprises, c'est donc pour cette raison que le dreadeux s'excusa.


"Je ... Heu ... Excusez ma grossièreté, je ... Heu ... Quand j'me fais mal si bêtement, j'ai tendance à m'emporter."
Revenir en haut Aller en bas
Saeko Shizue

avatar

Féminin Nombre de messages : 5831
Age : 26
Localisation : Somewhere, behind the see...Somewhere ...
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Situation personnelle: Célibataire
Sort avec:

MessageSujet: Re: Douce rencontre [Saeko]   Jeu 25 Nov - 1:07

Cela faisait bizarre de voir un homme si élégant débiter des mots grossiers. Au début, c’était bizarre. Mais maintenant, cela avait plus tendance à faire sourire Saeko. Heureusement qu’elle ne l’avait pas vu chuter sinon, elle aurait appeler les pompiers directement. Elle était du genre à s’inquiéter pour un rien et surtout pour autrui, mais cela passait en général. « Faites ce que je dit. Faites pas ce que je fait », c’était un peu ça l’idée. Elle pouvait se couper, se n’était pas grave, mais si elle voyait quelqu’un se couper, c‘était le drame assurer.

Le gaillard lui sourit alors, sûrement pour montrer que tout allait bien pensa-t-elle. La jeune femme put alors voir du sang dans ce fabuleux sourire à la Colgate©. Elle n’était donc pas prête à s’arrêter de s’inquiéter malgré ce sourire. C’était un peu son boulot de s‘inquiéter pour tout le monde dans ce lycée. Oui bon, normalement, cela devait être vrai que pour les élèves, mais bon, Saeko restait une Mère Térésa, même en pause il faut qu’elle pense à aider les gens, elle est nulle !


"-Boh, faut ... Et merde ... J'ai zappé comment on dit dans votre langue ... Enfin, vous heu ... Vous désoccupez pas de moi ? C'est ça ? Fin bref, je ... Je me suis embronché dans une racine, et j'suis venu m'écraser sur le banc, ce ... Ça calme, ça c'est sûr."

La jeune femme qui était debout le regardait, essayant au mieux de le comprendre. Un autre petit mot grossier par si, des mots imbriqués les uns dans les autres par là, le plus surprenant étant qu’à la fin, elle compris tout de même en gros l’idée qu’il voulait exprimer. Elle lui sourit à son tour alors pour la première fois. Ses sourcils n’était plus froncés, elle n’était plus trop inquiète, mais, il subsistait encore et toujours une irréductible envie de lui redemander si ça allait vraiment.

"-Je ... Heu ... Excusez ma grossièreté, je ... Heu ... Quand j'me fais mal si bêtement, j'ai tendance à m'emporter."

La jeune femme eut un petit rire. Ca, c’était vraiment le cadet de ses soucis. Et puis, elle aurait eut sûrement la même réaction si cela lui était arrivé. Ce n’était donc pas grave et surtout pas la peine de s’excuser pour si peu. Elle reprit un air sérieux puis demanda, pour la dernière fois elle se le promis :

-Vous êtes sûr que vous ne voulez pas que j’appelle l’infirmière ou que je vous amène jusqu’à elle ?

Du coup, elle ne savait plus trop comment s’exprimer, étant donné qu’elle avait affaire à un étranger qui avait l’air d’avoir quelques lacunes en vocabulaire. Elle avait parlé normalement, s’il n’avait pas compris, elle aurait au moins essayer.

Ne sachant pas en plus qu’elle avait affaire à un ancien boxeur professionnel, son inquiétude persistait quelque peu. Si elle avait su, elle l’aurait peut-être laisser tranquille plus facilement. Mais bon, c’est pas parce qu’on à l’habitude d’encaisser que l’on est invincible. Saeko s’était faite agresser une fois à Nagoya, et malgré ses années de pratique des arts martiaux, ces enfoirés -oui parce qu’ils étaient deux, avait réussi à la mettre par terre à genoux.


"-Désolée, je suis chi … embêtante."

Elle se reprit bien vite. A force de côtoyer des jeunes désinvoltes tous les jours, on prend vite le pli. Elle sourit gênée. Ce n’était pas grave, cela ne lui écorcha pas la langue. C’était juste histoire d’être sur, que c’était son dernier mot. Certes, il ne gagnerait pas des millions -désolée pour l’allusion bidon, mais, ce serait déjà ça de gagner pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce rencontre [Saeko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce rencontre [Saeko]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BAL] Douce tromperie (PV Marie-Anne et Marine)
» Douce Missive... [Shaelyss]
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» Douce amertume ~Irina et Lorelei~
» Quand tu tiens même plus sur tes pattes. [PV Douce Plume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: ARCHIVES & Co :: RP FINIS OU ABANDONNES :: Le lycée-
Sauter vers: